Choisir les sangles adaptées à sa pratique

Publié par admin le

sangle pour cheval

Les sangles sont parmi les matériels les plus indispensables aux sports équestres. En fonction de la configuration de selle, elles peuvent être courtes ou longues. Et aujourd’hui, ces accessoires existent en modèles plus spécifiques. Ils s’inscrivent dans le processus d’optimisation du confort du cheval, ils affichent des lignes ainsi que des bavettes modernes. Mais concrètement, comment choisir une sangle ?

Miser sur le confort et la bonne taille

Le confort du cheval est le premier critère à considérer dans le choix d’une sangle. Ensuite, vous devez penser la sa solidité, la facilité d’entretien et le prix. Du modèle à bavette, à la sangle en toile, en passant par la version anatomique, le choix est large. Il est même possible de s’y perdre facilement face à cette grande diversité. C’est pour cela qu’il est important de vous baser sur ces critères comme ligne directrice.

Par ailleurs, il faut dénicher la bonne taille de sangle. Celle-ci dépend essentiellement de la taille du cheval. En effet, toutes les sangles ne conviennent pas à tous les chevaux. Il est évident le tour de poitrine d’un poney n’est pas le même que celui d’un cheval de trait. Et une race pur-sang ne dispose pas des mêmes mensurations qu’un cheval français. Ainsi, vous trouverez auprès d’une sellerie située à Gozee dans sangles proposées en différentes tailles. Les modèles classiques existent, entre autres, en 125 à er 155 cm. Les sangles version XXL sont, toutefois, difficiles à trouver. Dans la plupart des cas, les propriétaires de très grands chevaux font confectionner des sangles sur-mesure.

Le choix en fonction de la pratique

Le choix de la sangle est plus ou moins conséquent selon la discipline que vous pratiquez. Ainsi, l’usage de sangles courtes est conseillé pour les cavaliers de dressage. C’est également la sangle à privilégier si vos selles sont monoquartiers. Et s’inscrivant dans la continuité de l’amélioration du confort, les sangles courtes se déclinent en plusieurs variétés. Entre autre, vous avez le choix parmi diverses matières (nylon, cuir, toile, avec ou sans doublure…). De nombreuses solutions s’offrent également aux cavaliers d’équitation western. À noter que les sangles adaptées à ce genre de pratique ont la particularité de disposer d’une boucle de sanglage à leur extrémité. Elles proposent des détails considérables.

Les sangles courtes sont pour la plupart anatomique ou en matière ultra légères. Certaines d’entre elles sont associées à des selles monoquartiers avec une bavette en option. Sur ces modèles les doublures en mouton sont très appréciées. On trouve également des découpes asymétriques dans un souci de confort. En outre, la sangle courte equi-soft est l’une des nouveautés sur le marché. Ses spécificités ? Elle présente l’apparence d’un petit scaphandre articulé. Elle permet de limiter les compressions sur la poitrine di cheval et évite ainsi de la pression sur la cage thoracique. À noter que ce type de sangle existe avec une doublure mouton.

Des sangles en cuir ou en synthétique

De nos jours, de plus en plus de puristes se tournent vers les sangles en cuir. Si certains les apprécient avec une doublure, d’autres les préfèrent sans. De nombreux propriétaires optent, toutefois, pour le synthétique du fait de sa facilité d’entretien. Il faut souligner qu’au fil du temps, le cuir peut se déformer en dépit de sa manufacture de qualité.

Catégories : Vie pratique

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *