Paroles du 4em Album

Dure limite   [JPG] CDT04-dure Dure limite Est-ce l'envie Où est-ce ton corps
Est-ce notre vie
Qui fait que ca dure encore
Est-ce ton bonheur Où est-ce mon honneur
Qui me tient prisonnier Ou qui me fait geôlier
Est-ce l'habitude
Toujours la même attitude
Le vide de chaque jour Ou le manque d'amour
Est-ce l'amour, étrange amour
Est-ce la douceur
De tes caresses, mon coeur
 Une dure limite, un mur d'amour
Dure limite, amour pas mûr
Pas mûr, pas mûr
 Mur, tessons de bouteilles
Grilles et chiens qui veillent
Chacun sur ses gardes, qui monte la garde
Les frontières, échecs d'hier
Les autres terres, tout nos cimetières

Une dure limite, un mur d'amour
Dure limite, amour pas mûr
Pas mûr, pas mûr
Dure limite, mur d'amour
Dure limite, amour pas mûr,pas mûr,
pas mûr, pas mûr, pas mûr
Et le mur de Berlin n'a pas, n'a pas de fin
Non le mur de Berlin, t'en a un, j'en ai un
Il coupe la terre en deux, comme une grosse pomme
Il coupe ta tête en deux, comme la première pomme, un peu
IL coupe ta tête en deux
Et te fais femme ou homme, si tu veux
Puis il serpente entre deux terres Et te fais faire toutes les guerres, toutes les guerres
 Une dure limite, un mur d'amour
Oui dure limite
Meurs d'amour, meurs d'amour
Dure, dure, dure limite
Dure, dure, dure limite
Dure, dure, dure limite
dure limite
   
Ca(c'est vraiment toi) Quelque chose en toi ne tourne pas rond
Un je ne sais quoi qui me laisse con
Quelque chose en toi ne tourne pas rond
Mais autour de moi tout tourne si rond

Des balles doum doum
Au roues des bagnoles
Au rythme tchouc tchouc
Du train des batignoles
Au murmure de la ville
Au matin des nuits folles
Rien ne t'affole
Et j'aime encore mieux ça
Oh je préfère ça
Oui j'aime encore mieux ça
Car c'est vraiment toi
Et rien d'autre que toi
Non rien d'autre que toi
Que toi, non rien d'autre que ...! pardon Mimi!

Quelque chose en toi ne tourne pas rond
Mais dans tes pattes en rond
Moi je fais ron-ron
Quelque chose en toi ne tourne pas rond
Mais autour de moi toi tu fais un rond
Et les balles doum doum
Les roues des bagnoles
Et la vie des saints et leurs auréoles
Et le murmure de la ville
Et de ses machines molles
Rien ne t'affole
Et j'aime encore mieux ça
Ouh je préfère ça
Oui j'aime encore mieux ça
j'aime encore mieux ça, ça, ça, ça

Car ça, c'est vraiment toi
Oui ça, c'est vraiment toi, hop!attention les gars
Ca,ça c'est vraiment toi
Non, non, non ça, c'est vraiment toi
Ca se sent
Ca,ça c'est vraiment toi 
Ca, ça, ça se sent, ça se sent
Ca se sent que c'est toi
Ca se sent, ça se sent que c'est toi
Ca se sent
C'est personne d'autre
Ca se sent que c'est toi
Ca se sent
Ca se sent que c'est toi? ça se sent, ça se sent, ça se sent, ça se sent
Et rien d'autre que toi, non rien d'autre
Que toi, non rien d'autre que toi
Que toi, non rien d'autre que toi
  Jour contre jour Tu dis que tu vis, que tu fais ta vie
Mais tu plies, quand on te dit que c'est Sa la vie
Tu ris ou tu pleures, tu vis ou tu meurs
Mais toujours c'est ton coeur, qui reste moteur
 Et même si tu rêves pour les jours meilleurs
Regarder demain te fait peur
Il n'y a pas de machine à bonheur
 Tu restes calme et serein
Et tu meurs de faim
Tu t'agites, tu prends la fuite
Et tu meurs de chagrin
Malsain ou divin
Tes ailes sont tes mains
Tu as choisi de faire, plutôt que de laisser faire
 Et même si tu peux t'envoler ailleurs
En avion de fer et de sueur
Il n'y a pas de machine
Il n'y a pas de formule au bonheur
 Seulement...
Jour contre jour, nuit contre nuit
Oui tu fais ta vie
Jour contre jour, nuit contre nuit
L'amour à la vie
Tu supplies et tu plis
Tu souris, tu dis oui à la vie, et tu jouis

Même si tu rêves pour les jours meilleurs
Regarder demain te fait peur
Il n'y a pas de machine
Il n'y a pas de formule
Au bonheur
Oui même si tu peux t'envoler ailleurs
En avion de fer et de sueur
Il n'y a pas de machine
Il n'y a pas de formule au bonheur

Jour contre jour, nuit contre nuit
Oui tu fais ta vie
Jour contre jour, nuit contre nuit
L'amour à la vie, et tu donnes la vie, l'amour à la vie
Oui, tu fais ta vie, l'amour à la vie
Tu supplies et tu plis
Tu souris, à la vie, tu dis oui et tu jouis
Et tu donnes la vie, l'amour à la vie
Oui, tu fais ta vie, l'amour à la vie
  Ex-robin des bois Roger était militant depuis 21 ans Roger avait mis le temps
Mais gagnait maintenant
Sympathisant, socialisant
Comme ses parents et comme ses grands- parents
Roger avait fait ce qu'on appelle changement
 Ex-Robin des bois
Ne cours plus dans les bois
Ex-Robin des bois
Travaille pour le roi
 Roger et ses copains bossaient
Main dans la main
Le soir après l'turbin
Ils construisaient demain
Réunions syndicales, idées fondamentales
Ecrire dans le journal, positions radicales
Et l'affiche rouge et noir
Avec écrit changement
 Ex-Robin des bois
Ne cours plus dans les bois
Ex-Robin des bois
Travaille pour le roi
 Ex-Robin des bois
N'est plus un hors la loi
Ex-Robin des bois
Travaille pour le roi
 Mais depuis le 10 mai
Roger a bien changé
Ses soirs, il les a passés devant sa télé
A écouter, à regarder
Les autres le citer, les autres gouverner
Et les mêmes gens parler au président
Roger a mis le temps, Roger plus militant
Maintenant Roger attend quoi:
Changement!
 Ex-Robin des bois
Ne cours plus dans les bois
Ex-Robin des bois
Travaille pour le...
Travaille pour le...
Travaille pour le ROI!
Pour le roi!
Pour le roi!
C'est la première fois et la dernière fois que je vends ma foi dans la ville de Foix
AHAHAHAH AHAHAHAHAHAHAHAH
Pour le roi!
Pour le roi!
  Le chat A pas de velours
Il vole l'amour
C'est un chat
Il aime les lumières
De la nuit
Il avance en dansant
Souplement, doucement
Il va où il veut
S'en va comme il peut
A minuit il te suit
Ce qui luit est à lui
Ho! Il est sale le matou
Place Pigalle
Ou autour de l'étoile
Pas de petits passages
Pour cet enfant pas sage
Et de cheminée en cheminée
Voyou passionne
Etrange animal
Au sourire vertical
Il ne sait pas quand il fait mal
A minuit il te suit
A midi il te fuit
Oh ça y'est! n est reparti! FFOou...
A minuit il te suit
A midi il te fuit
Ah te revoilà
A pas de velours
Il est de retour
Le chat
Ce voleur d'amour
Viens... Allez, viens ici
Viens ... Viens ici p'tit matou
Well, this is the end
  Serrez Serrez les dents en serrant les mains.
Serrez, Serrez.
Serrez les poings et ne dites rien.
Serrez, Serrez.
Serrez les vis et vous serez complices.
Serrez les coeurs et vous serez voleurs,voleurs, voleurs.
C'est régulier.
Et là où vous allez, faudra jouer serré,
Car là où vous serez, oui je serai serré.
Allez.
 Serrez les rangs et allons enfants,
Serrez.
C'est révoltant, mais versez votre sang,
Serrez.
Serre toi contre moi tout ira bien. Serre moi contre toi et nous ne ferons rien.
Rien, rien, rien.
C'est régulier.
Là où elle tombera, oui nous serons serrés.
Et tous au même endroit, oui nous ironsserrés.
 Au coudes à coudes, coudes à coudes,
Côte à côte,
Coudes à coudes,
Côtes à côtes, coudes à coudes
Coudes à coudes.
Serrez.
 Quand tu ouvres ta main,
Moi j'y mets ma main.
Quand tu ouvres ta bouche,
Moi j'y mets ma bouche.
Quand tu ouvres tes jambes,
Moi j'y mets ma vie.
Quand tu ouvres ta vie,
Moi j'ouvres ma vie.

Quand tu ouvres ta main,
Moi j'y mets ma main.
Quand tu ouvres ta bouche,
Moi j'y mets ma bouche.
Quand tu ouvres tes jambes,
Moi j'y mets ma vie.
Si je vis ta vie.
Je me sens tout petit.
Pieds et poings liés.
E-cra-sé.
Serrez.
 Serrez les freins, et serrez les bien.
Serrez, serrez.
Serrez les ceintures, serrez c'est plus sûr.
Serrez, serrez.
Et là où vous allez, il faudra jouer serré,
Car là où vous serez, il faudra voir serré.
Tout ce que vous serrez deviendra acéré.
Tout ce que vous voudrez c'est respirer
  Le temps Grain de sable malin qui regarde tomber
Un à un de tes copains au fond du sablier.
Grain de sable certain qui regarde passer,
N'oublie pas d'oublier que toi, tu va passer.
 Le tunnel de verre qui s'ouvre sous tes pieds.
Va te faire rencontrer ton futur, ton passé.
Car le temps, lui n'attends pas,
Non le temps, c'est ce moment là.
Oh, le temps, lui n'existe pas.
Non, non, non, le temps, est ce que tu enferas,
Ce que tu en feras.
Prend le.
 Grain de sable bébé, qui fait des gros patés,
Avec sable mouillé qu'à laissé ton passé.
Tu attends la main reine qui tournera l'objet.
Tu attends, tu te crois toujours du bon côté.
 Le tunnel de verre qui s'ouvre sous tes pieds.
Va te faire rencontrer ton futur, ton passé.
Le temps, lui n'attends pas.
Oh, le temps, c'est ce moment là. Non, non, non, le temps, lui n'existe pas.
Le temps, est ce que tu en feras. Ce que tu en feras.
Ce que tu en feras.
Ce que tu en feras.
Passent les minutes et passent les secondes.
Ce que tu en feras.
Une chanson à finir et qui n'en finit pas,
Tant ce grain qui n'tombe pas pourrait bienêtre toi.
  Cendrillon Cendrillon pour ses vingt ans
Est la plus jolie des enfants
Son bel amant, le prince charmant La prend sur son cheval blanc
Elle oublie le temps
Dans son palais d'argent
Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève
Elle ferme les yeux et dans ses rêves
Elle part, jolie petite histoire
Elle part, jolie petite histoire
Cendrillon pour ses trente ans
Est la plus triste des mamans
le prince charmant a foutu l'camp
Avec la belle au bois dormant
Elle a vu cent chevaux blanc
Loin d'elle emmener ses enfants
Elle commence à boire
A traîner dans les bars
Emmitouflée dans son cafard
Maintenant elle fait le trottoir
Elle part, jolie petite histoire
Elle part, jolie petite histoire 

Dis ans de cette vie ont suffit
A la changer en junkie
Et dans un sommeil infini
Cendrillon voit finir sa vie
Les lumières dansent
Dans l'ambulance
Mais elle tue sa dernière chance
Tout ça n'a plus d'importance
Elle part
Fin de l'histoire
Notre père qui êtes si vieux
As-tu vraiment fais de ton mieux
Car sur la terre et dans les cieux Tes anges n'aiment pas devenir vieux
     Juste un autre genre Il fume des gros cigares,
Les pieds sur son bureau,
Il va te parler d'art,
Et toi, toi, tu n'sais pas trop.
C'est juste un...
Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour te prendre,
Né pour te vendre.
 Il arrive chez toi,
Une mallette à la main,
S'interresse à ton cas,
De très, très, très, très, très, très près.
C'est juste un...
Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour te prendre,
Né pour te vendre.
 Même si tu dois
A certains endroits
Marcher droit
Pour n'pas tomber en bas.
Tous ceux là
N'ont qu'à regarder,
Sans te deranger
Tant que tu es, tant que tu es.
Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour apprendre,
Né pour surprendre.
 Il porte toute sorte de képis,
Et te veut pareil à lui.
Il ne veut voir qu'une tête,
A deux il devient une bête.
Je n'citerai pas de nom,
Nom nom non nom non nom non.
De toute façon tu les connais.
Et si tu fais tu fais avec qu'est ce ça fait.
Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour te prendre,
Né pour te vendre.
 Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour te prendre,
Né pour te vendre.
Juste un autre genre,
Juste une autre sorte,
Juste un autre genre,
De mec né pour te prendre,
Né pour te vendre.
Juste un autre genre.
  Ce soir est ce soir Je marche sur les grands boulevards
Dans la foule des gens hagards
Et je ne vais nulle part
Nulle part
Je marche sur le grand boulevard Et je cherche ton regard
Mais tu ne peux pas me voir
Pas me voir
Je ne peux plus continuer
J'ai besoin de reposer
Partage ton oreiller
J'ai trop veillé, tu sais
Et tout le long du long boulevard
Des films ringards en samedi soirs
Je vogue le long d'une côte sans phare
Eclaire moi!
 Ce soir est ce soir
J'ai besoin d'y voir
Ce soir est ce soir
J'ai besoin d'y croire
 Reflets sur le mica noir
Et fantômes au teint blafards
Je crois que je tombe sur le trottoir
Trou noir
Je ne peux plus continuer
J'ai besoin de reposer
Partage ton oreiller
J'ai trop veillé, trop veille

Ce soir est ce soir
J'ai besoin d'espoir
Ce soir est ce soir
J'ai besoin de croire
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
J'ai besoin de croire
De croire , de croire, de croire , de croire

Et la foule se presse
Oui, la foule se presse pour me voir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
Ce soir est ce soir
 

poster un message    lire les messages [0]