Paroles du 2em Album

   Crache ton venin               
 
Crache ton venin

Ecoute! Tu es le long, long serpent
Tortueux et vicieux
Tu siffles au fond d'un monde creux
Qui t'empêche d'oser
Prisonnier de ce trop vieux panier
Tes barreaux sont d'osier
Et tu peux t'en tirer
Doucement onduler
Ta prison est en toi
Le poison est en toi
Allez crache ton venin, crache ton venin
Crache ton venin crache ton venin
Mais donne-moi la main
Tu verras ce sera bien, enfin
Tu es une panthère dedans
Tu es seule maintenant
Mais il te faut chasser pour être rassasiée
Dans ta gueule, des poignards
Taquinent tes mâchoires
Et dans tes yeux l'espoir
Allume un feu tout noir, tout noir
Alors reste là, et attends moi
Bientôt c'est le moment
Fais toi les dents, fais toi les dents
Fais toi les dents, fais toi les dents
Maintenant!
Attention! En y mordant dedans
Tu te tâches de sang, pourtant...
Tu pleures?
Tu pleures tu n'as plus faim, tu regardes des mains
Tu pleures tu n'as plus faim, tu regardes deux mains
On ne mange pas sans se tâcher
Tu es un homme maintenant tu sais
Pourquoi toujours, pourquoi toujours
Pourquoi toujours mordre la main
Qui se tend vers ta main
Allez crache ton venin, crache ton venin
Je dis crache ton venin
Allez crache ton venin
Crache! crache!
Crache! crache ton venin
Crache! crache! {2x}
Crache ton venin
Crache! crache! {2x}
Crache ton venin
Crache! crache! {3x}
Crache! Crache! {3x}
Mais donne-moi la main
Tu verras ce sera bien
Enfin, enfin...
 
 
 Fait divers
 
Elle avait à peine avalé ses quinze ans
Qui d'ailleurs lui restaient coincés dedans
Elle avait grandi arrosée par l'argent
On pousse vite chez ce genre de gens
Elle s'appelait Fait Divers
une fleur fanée en plein hiver
Oh les dents sont plus dures que la chair
Tu sais ici ont n'aime que la pierre
Oh oh oh
Oh oh oh sauve toi
Elle avait les manières du grand monde
Devant sa télé fait le tour du monde
Mais son univers était un petit monde
Où se battaient tous les chagrins du monde
Elle causait plus à ses parents, non
Depuis une sombre histoire d'amant
Son père gueulait à sa mère " Tu mens ! "
Pendant qu'eux s'cognaient fort elle criait " Maman ! "
Elle s'appelait Fait Divers
Dieu que cette fille était solitaire
Oh, les dents sont plus dures que la chair
Tu sais ici on n'aime que la pierre
 
sauve-toi l'oiseau, Sauve-toi
Elle avait à peine avalé ses quinze ans
qui d'ailleurs lui restaient coincés dedans
Qu'elle avala une boite de tranquillisants
Juste histoire de tuer le temps
Et en suivant son enterrement
Les gens ne comprenaient pas vraiment
Qu'ils avaient tué cet enfant
Au fond d'eux enterré depuis longtemps
Tuer l'enfant, tu es l'enfant
Tuer l'enfant qu'on a dedans
Oh oh oh
C'est ça l'auto-avortement
Oh oh oh
Reste le môme perdu comme avant
Oh oh oh
Dans le ventre d'un bon moment
 
Elle s'appelait Fait Divers
Cette gamine là m'était cher
Mais les dents sont plus dures que la chair
Tu sais ici ont n'aime que la pierre
Oh oh oh
Oh oh oh
Oh oh oh sauve toi
Oh oh oh sauve-toi l'oiseau
Oh oh oh sauve toi
Oh oh oh sauve toi là haut
Oh oh oh sauve toi
Oh oh oh
Sauve toi!
 
 
  J'suis Parti De Chez Mes Parents
 
Allez, allez, allez,
Mets tes patins, r'tire tes chaussures,
Attention tes mains sur le mur,
Ne t'assied pas sur l'canapé,
T'as les cheveux sales, tu vas l'tacher,
J'suis parti d'chez mes parents,
J'en avais marre d'faire attention
Je suis resté un vagabond
Je cherche encore ma vrai maison.

Bonjour Durand, z'avez vu l'temps,
Y'a les dossiers d'hier qui doivent partir à temps,
Y'a un nouveau dans les bureaux, woupi,
On va lui apprendre le boulot.
Je suis parti d'chez mes parents
J'en avais marre d'faire attention
Je suis resté un vagabond
On n'me mettra pas en prison, non

Bonjour amour, tu m'aimes toujours,
"Oh mon chéri, pas tous les jours",
Je veux faire l'amour, je veux vivre amour,
Ces chaînes enchaînées à mes chaînes, c'est ça l'amour.
J'suis parti d'chez mes parents,
J'en avais marre d'faire attention
Je suis resté un vagabond
Je cherche encore ma vrai maison.
Je suis parti d'chez mes parents
J'en avais marre d'faire attention
Je suis resté un vagabond
On n'me mettra pas en prison

Non ! Pas question, pas question,
Pas question, pas question

On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison

Pas question, pas question
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison
On n'me mettra pas en prison

Non ! Pas question
 
Facile
 
Y'en a qui causent de politique,
Et puis qui me tournent en bourrique.
Y'en a qui jactent philosophique,
Alors que c'est chez eux qu'y a un hic.
C'est facile de faire de grands débats.
C'est facile en restant assis là.
C'est facile de regarder tout ça.
En se disant ma foi,
Mais qu'est ce que j'fous là ?

Y'en a qui comptent en statistiques,
Pour qui je ne suis qu'un moustique.
Y'en a qui calculent génétique,
Qui savent même pas comment on nique.
C'est facile de tous nous mettre en tas.
C'est facile de tous marcher au pas.
C'est facile, mais moi, je ne veux pas,
Et je me dis ma foi,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
Qu'est ce que j'fous là ?

Et puis y'a ceux qui ne causent pas,
Qui voudraient bien, qui ne peuvent pas,
Qui n'osent pas, qui ne font pas,
Qui n'en pense pas moins, et qui sont là,
Qui sont là, coincés entre deux flics,
Engrenagés dans cette mécanique
Mathématique, physique, cynique, scénique,
trafic, fric et toute la clique.
C'est facile de voir la vie comme ça.
C'est facile en marchant tous au pas.
C'est facile mais toi tu n'avances pas.
Et tu te dis ma foi,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
C'est facile de rester assis là,
C'est facile de voir tout par en bas.
C'est facile de rêver qu'on est roi.
Et de se réveiller,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
C'est facile de rester assis là.
C'est facile de regarder tout ça.
C'est facile,mais moi marcher au pas.
Non, non, je ne veux pas,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
C'est facile,facile,facile
C'est facile de regarder tout ça en se disant ma foi,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
C'est facile,facile,facile
C'est facile de regarder tout ça en se disant ma foi,
Mais qu'est ce que j'fous là ?
Qu'est ce que j'fous là ?
Qu'est ce que j'fous là ? ... Dis le moi
 
 
 
 
La bombe humaine
 
Je veux vous parler de l'arme de demain
Enfantée du monde elle en sera la fin
Je veux vous parler de moi, de vous
Je vois à l'intérieur des images, des couleurs
Qui ne sont pas à moi
Qui parfois me font peur
Sensations qui peuvent me rendre fou
Nos sens sont nos fils
Nous pauvres marionettes
Nos sens sont les chemins
Qui mènent droit à nos têtes
La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur juste à coté du coeur
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre
En main ton destin
C'est la fin, la fin, la fin, la fin
Mon père ne dort plus
Sans prendre ses calmants
Maman ne travaille plus sans ses excitants
Quelqu'un leur vend de quoi tenir le coup
Je suis un électron bombardé de protons
Le ryhtne de la ville c'est ça mon vrai patron
Je suis chargé d'électricité
Si par malheur au coeur de l'accélérateur
J'rencontre une particule
Qui m'mette de sale humeur
Oh, faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller
Bombe humaine, c'est l'arme de demain
Enfanté du monde elle en sera la fin
Bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre
En main ton destin
C'est la fin
La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur juste à coté du coeur
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre ce qu'il te tient
C'est la bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Tu as l'détonateur juste à coté du coeur
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin
C'est la bombe humaine, c'est l'arme de demain
La bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
La bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Si tu laisses quelqu'un prendre ce qu'il te tient
C'est la fin, la fin,la fin,la fin
Faudrait pas,faudrait pas que j'me laisse aller
Faudrait pas que j'me laisse aller
Bombe humaine, c'est l'arme de demain           
Bombe humaine, c'est toi elle t'appartient
Bombe humaine, tu la tiens dans ta main
Si tu laisses quelqu'un prendre ce qui te tient
C'est la ...
 
 
 
  
 
J'sais pas quoi faire
 
Maman est en haut, qui fait du lolo,
Papa est en bas qui fait du chocolat.
Et moi je suis là, à me croiser les bras,
A attendre que ça aille et puis ça va pas.
Je n'ai pas ma place où on me laisse de la place.
Je me fond dans la masse,
Comme un sucre dans une tasse.
Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Oui je sais glander, boire des pots au café,
Passer des week-ends entiers devant la télé.
Tout ça pour qu'on me dise à l'agence pour l'emploi,
Des gens dans votre cas, ça n'existe pas.
Je n'ai pas ma place où on me laisse de la place.
Souvent ça passe, mais des fois ça lasse,
Ou ça casse.

J'sais pas quoi faire.
Qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
MAIS qu'est ce que j'peux faire ?
Rien à dire, rien à faire
Rien à dire, rien à faire
Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Votre passé, c'est dépassé,
Notre futur est bien bouché.
Le présent, laissez-nous l'aimer.
S'il vous plait, s'il vous plaît.
Je n'ai pas ma place où on me laisse de la place.
Je me fonds dans la masse,
Comme un sucre, c'est la tasse !

Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire...
Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Mais qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
Qu'est ce que j'peux faire ?
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.
J'sais pas quoi faire.....

Qu'est ce que j'peux faire ? Merde ! Ohlalalalalala
 
 
  
 
Ne me regarde pas
 
Toi, ne me regarde pas,
    Car toi, tu ne me vois pas.
    Oh, si je saute autour de toi,
    Je suis tout en dehors de moi.
    Je t'embrasse et te serre contre moi.
    Tu penses,"ça y est, il est à moi. 
    Toi ne me regarde pas
    Car toi, tu ne comprends pas.
    Quand tu me vois, que je te noie,
    Et qui est toi, est qui est moi,
    Ne parlons pas, pour une fois,
    Je veux frémir, ou en finir. 
    Toi ne me regarde pas
    Car toi, tu ne comprends pas.
    Un jour clochard, un autre roi,
    Je traîne ou je vole en éclats.
    T'en ramasse un juste devant toi,
    Et tu demandes,tu demandes,"Combien pour ça ?". 
    Je dis toi, ne me regarde pas,
    Car toi, tu ne me vois pas. 
    Si tu savais combien de fois,
    La caméra de ton visage,
    A vu images et paysages,
    Tu viendrais de ce côté là,
    De ce côté du grand miroir,
    Mais qui tu es, tu l'oublieras,
    Qu'une fois tu pénètre la glace,
    Viens, tu verras, tout a deux face. 
    Je dis casse,....casse la glace,
    Je dis Casse,....casse la glace.
    Casse, casse...casse la glace,
    Casse la glace,
    Casse la glace.
 Regarde moi 
   
Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde moi!
Qu'est ce que tu vois?
Qu'est ce que tu vois?
Regarde moi!
Regarde moi!

De toute manière
C'est toi qui vois

Regarde moi!
Regarde moi! 
Regarde toi!
Regarde toi!

Qu'est ce que tu vois?
Qu'est ce que tu vois?

Regarde toi!
Regarde toi!
 De toute manière
C'est toi qui vois

Regarde moi!
Regarde moi!
Regarde la!
Regarde nous,Regarde......
Regarde nous!
Regarde tout!

Qu'est ce que tu vois?
Qu'est ce que tu vois?

Regarde tout!
Regarde tout!

De toute manière
C'est toi qui vois
De toute manière
C'est toi qui vois
De toute manière
C'est toi qui vois

Toi,toi,toi,toi......
 
 
 
 
Un peu de ton amour
 
Même si tu ne parles pas
Et que je ne parles pas
J'aime ce silence là
Si je te sens avec moi

Donne moi (seulement)
Un peu de ton amour
Donne moi (simplement)
Un peu de ton âme

Pas besoin de discussion
Pas besoin de négociation
Je me fous de tes raisons
J'pourrais trouver tout ça tout seul

Donne moi (seulement)
Un peu de ton amour
Donne moi (simplement)
Un peu de ton âme

Donne,Donne,Donne,Donne,
Donne,Donne,Donne,Donne,Donne

Tout de suite ou rien du tout
J'ai besoin de ton amour
Pas besoin de longs discours
J'connais trop bien tout ça tu sais

Donne moi (seulement)
Un peu de ton amour
Donne moi (simplement)
Un peu de ton âme

Donne,Donne,Donne,Donne
 
 
  
 
Tu vas me manquer
 
Hélène, réveille-toi, je dois m'en aller
L'autoroute m'emmène et je la laisse aller
Salle matinée qui sent la fumée froide
Déjà ton visage de ma mémoire s'évade

Tu vas me manquer
Tu vas me manquer, tu sais
Tu vas me manquer, tu sais
Tu sais.

Trop bu tout oublié, cette nuit là
On l'a cassé
On a joué, on s'est aimé
Et tout s'est effacé
Quatre portes qui claquent
Un tour de clés, contact
Tout est à recommencer
Tout va recommencer

Tu vas me manquer
Tu vas me manquer
Tu vas me manquer, tu sais

Allez... Roulez
Je ne suis qu'une bouteille qui se jette à la mer
Un marin solitaire dans ce foutu désert
Dans ce touffu désert
Ceux que j'aime sont ma terre
Ami je te laisse, amour je te quitte
Amour je te laisse, ami je te quitte
Et le courant me porte
Et le courant m'emporte

Et le courant me me me me manquer
Manquer, manquer, manquer
Tu vas me manquer

J'allume une brune, étais-tu brune
Mon regard file sur le bitume
Long, long, long, long collier d'amertume
Et ce collier je te l'offrirai
Avec dedans ma vie incrustée

Manquer, tu vas me manquer
Tu va me manquer
Tu sais
Tu sais
Tu sais
Tu vas me manquer
Tu vas me manquer
Tu vas me manquer
Je reviendrai
Je reviendrai
Je reviendrai
Tu vas me manquer
Tu vas me manquer
Tu vas me manquer
Ecoute je reviendrai
Je reviendrai
Je reviendrai
Je reviendrai
Je reviendrai
Tu vas me manquer

Je reviendraiiiiii
Je reviendraiiiiii
Tu sais
Tu sais

poster un message    lire les messages [0]