Les routes dans les zones frontalières..

Les routes dans les zones frontalières..
Chers amis et frères africains, chers visiteurs du présent site web:

J'ai besoin de vos conseils pour concrétiser une idée ambitieuse dont voici un résumé:

En Octobre 1981 j'ai eu la chance d'avoir un ami sénégalais à l'Ecole Hassania des Travaux Publics (formation des ingénieurs) et nous avons partagé la même chambre à l'Internat durant 2 années. Je peux dire que la coopération sud/sud citoyenne et technique est née en Octobre 1981 à l'EHTP avec de bons plats sénégalais (tiepedjen: riz au poisson) et de bons plats marocains (couscous au sept légumes).

En Octobre 1991 j'ai quitté mon pays vers le Sénégal pour travailler avec un expert suisse (un brave monsieur Michel Bruttin que dieu ait son âme) qui a décroché le marché de suivi et de contrôle de la liaison routière (163 km), à vocation internationale, reliant Dialakoto à Kédougou en traversant le parc national de Niokolokoba.

La cérémonie de pose de la première pierre de ce grand projet qualifié de "plus grande réalisation du 20ème siècle au Sénégal" a eu lieu le 24 octobre 1991 par le Président du Conseil Economique et Social et Maire de Kédougou feu Mamba Guirassi (un grand patriote qui avait l'habitude de m'appeler "Chérifien") et Monsieur Robert Sagna Ministre de l'Equipement et l'Ambassadeur du Koweit.


Il y a quelques jours, et plus exactement le 23 octobre 2009, j'ai accompagné mes frères amis et hôtes du royaume chérifien vers l'aéroport mohammed 5 à casablanca en leur disant "merci pour votre participation. merci pour votre générosité intellectuelle. merci pour contribution dans l'émergence d'une coopération nord/sud/sud plus sage et plus productive de richesses multiformes. Je vous souhaite un bon voyage et de retrouver la famille heureuse et en bonne santé. Merci encore".

En Octobre 2011 prochain je compte (s'il plait à Dieu) organiser un séminaire à Kédougou en présence de 20 ingénieurs et techniciens parmi ceux ayant séjourné à l'IFEER au Maroc et 20 politiciens des mêmes pays (une occasion de rapprocher les visions technocrates et politiciennes en discutant des sujets tirés de l'expérience réelle, très réelle).

Ce séminaire traitera deux thèmes:


"Les routes en terre: L'expérience sénégalaise exportable"

"L'importance des infrastructures de transport dans les zones frontalières. Méditation autour d'un extrait du discours inaugural de la liaison Dialakoto/Kédougou prononcé par le Maire de Kédougou devant Son Excellence le Président de la République: "Le rêve est devenu réalité, la route étant un facteur d'unité nationale, elle nous a rendu Sénégalais à part entière".

Je compte, à partir du début 2010, faire des démarches auprès de quelques bailleurs de fonds (y/c la JICA) pour chercher le financement de cette opération qui se veut citoyenne.

J'attends vos conseils et suggestions dans mon E-mail: m_bellahsen1@hotmail.com

Merci.


Dernier commentaire   

Posté le 2009-10-23 10:35:55 par m_bellahsen1
Remarque importante: n'oubliez pas de consulter les 4 autres rubriques du menu: - photos - deux sujets pour la méditation - membres du G19 - contact Merci