Celui dont l'assiduité m'a trop marqué...

Celui dont l'assiduité m'a trop marqué...
Il est ingénieur de nationalité ivoirienne qui exerce au laboratoire de Génie Civil à Abidjan.
J'ai constaté qu'à la fin de chaque module de formation il rédige un compte rendu dont une copie est expédiée, via Internet, à son employeur.
Mon rêve est que les responsables de la coopération Maroc/Japon/Pays Tiers examinent la possibilité de domicilier les séminaires (2011 en Côte d'Ivoire, 2012 au Niger, 2013 au Sénégal, etc.) pour mieux vivre la coopération nord/sud/sud.


Dernier commentaire   

Posté le 2010-06-21 14:49:09 par ramarsword
remarque très importante pour valoriser la coopération Maroc/japon/Pays Tiers. Marcellin Madagascar