INSERT command denied to user 'extads_blog'@'localhost' for table 'log'UPDATE command denied to user 'extads_blog'@'localhost' for table 'log' EDWIGE

EDWIGE et ses LIVRES

EDWIGE et ses LIVRES

EDWIGE est l'ECRIVAIN hors norme du moment !

Sa façon de parler, d'écrire ou de s'exprimer n'appartient qu'à elle et reflète son originalité à tout point de vue. Délirants et pourtant percutants, ses écrits sont une part secrète et privée de nos rêves. Une vérité et une réalité que l'on ne trouve que dans ces pages cataloguées "non conforme" par tout ce qui nous est imposé depuis que l'Homme a endigué l'écriture ! Canalisé et jalonné l'aventure de nos désirs, ainsi que la façon de les exprimer !

Edwige envoie tout balader pour notre plus grand plaisir. Et nous raconte ses histoires à sa sauce perso ! Que du bonheur en perspective !

Une vraie pose désaltérante dans ce désert d'émotions figées qu'est devenu notre quotidien !

On en redemande !

On adore ! (Le Point- 13/07/2010)

MAGNUM la RADIO : picaresque et réjouissant ! A découvrir absolument !
 

SYNOPSIS :

Eve a sûrement massacré autant d'innocents que de coupables. Mais c'est son boulot. Et elle le fait bien. Ce qui n'empêche pas qu'un homme énigmatique retrouve sa trace, la kidnappe et… lui propose un duel à mort. Un jeu macabre entre professionnels. Simple contrat ou conflit personnel? Concurrence? Vengeance? Indépendant ou agent du gouvernement? C'est tous les services secrets français qu'elle va bientôt avoir sur le dos. Le début d'une longue traque. Dans sa fuite, elle prend le temps d'accepter un ultime contrat en France. L'escalade. La voilà mêlée à un coup d'état. La plus mauvaise idée de sa vie. Un pas de plus en enfer…
Roman noir déchaîné, bande dessinée infernale et imprévisible… Autour d'un couple maudit, explosif et charismatique, Edwige Marter signe un thriller électrique où proies et prédateurs fusionnent en un implacable ballet de bruit et de fureur. Amoral, violent et haletant, déjanté et sans compromis.           


poster un message    lire les messages [28]  
    

EDWIGE

EDWIGE

Lysis Baumann ne voulait pas de cette mission d'infiltration chez les richissimes Randall. Elle n'a plus l'âge de jouer les jeunes espionnes et de mettre ses charmes en valeur. Aujourd'hui, elle a appris à apprécier son travail de bureaucrate, et surtout, elle est une femme mariée! Mais ça, John, le patron de la DST, son patron, le sait mieux que quiconque: son mari, c'est lui. Si habile stratège qu'elle a l'impression d'être une marionnette docile entre ses doigts. Un champion de la manipulation en tout genre. Et peut-être bien plus qu'elle ne le croit…
Edwige le clame haut et fort: "L'enfer n'est pavé que de bonnes intentions". Et lorsque espions, mafieux, mari et femme règlent leurs comptes tous en même temps, cela donne une joyeuse apocalypse, un festival de paranoïa, aussi légers qu'une fusillade un beau jour de printemps. La preuve, l'amour et le second degré côtoient ici l'action et le suspense, composant un délicieux cocktail à consommer sans modération.


poster un message    lire les messages [10]  
    

EDWIGE

EDWIGE

Angie n’était pas prédestinée à devenir caissière dans une boutique de barjots extrémistes biologiques. Elle ne s’attendait pas non plus à être un beau jour kidnappée, laissée pour morte et exilée sur une île paradisiaque, entourée d’un trio de frères mafieux beaux comme des dieux. Son mari et son fils menacés, mais traitée comme une reine, élue pour assurer leur descendance, dans le cadre d’une vendetta familiale avec un lointain cousin. Coincée entre un viking américain et les trois fléaux européens, il va falloir jouer serrer pour sortir tout son petit monde de là. Et tandis qu’elle se fait à sa nouvelle vie, une véritable guerre va éclater…


poster un message    lire les messages [12]  
    

EDWIGE

EDWIGE

Mourir, c’est bon pour les jeunes, et Timéo Foissan, à quatre-vingt-seize ans, n’est pas décidé à se laisser ensevelir par une autoroute. Les quatre officiers allemands enterrés dans son jardin n’ont pas eu cette rage de vivre. Tant pis pour eux ! Pour autant, déterrer les cadavres oubliés n’est jamais une bonne idée. Daphné, jeune journaliste retorse et obstinée va vite s’en rendre compte, car, sur le fil de cette enquête, il y a décidément beaucoup, mais beaucoup trop d’oiseaux de mauvais augure.
Drôle et frénétique, Hoplophobie est de ces romans qui vous dévorent plus que vous ne les lisez. Les tribulations de la jeune Daphné s’enchaînent sur un rythme effréné et les surprises déboulent aussi vite que sifflent les balles dans ce polar à tiroirs, où ce qui est n’est jamais vraiment définitif. Avec l’humour pour complice et le vitriol comme arme, Edwige nous entraîne sur le chemin délicieux d’une cavale haletante, que l’on souhaiterait sans fin.           


poster un message    lire les messages [4]  
    

AU REGARD DE L'ETERNEL

AU REGARD DE L'ETERNEL

L'isolement, les abandons, les relations nécessairement éphémères… autant de revers à la médaille de l'immortalité que Viviane considère comme une malédiction. Aussi vit-elle au large de l'Irlande, sur une île nommée Darkland. Sa retraite se voit pourtant compromise le jour où une jeune femme paniquée l'appelle par erreur pour lui demander son aide. Et, grâce à une vieille connaissance policière, Viviane découvre en effet que l'inconnue, Désirée Eths, a disparu dans le sud de la France… Lieu vers lequel elle se hâte de se rendre, de manière quasi impulsive et viscérale, afin de la secourir. Se lançant dans le même temps dans une traque à corps perdu…           


Avec son tempérament tempétueux, ses reparties acides, sa violence aussi, Viviane intègre tout naturellement la galerie des héroïnes créées par Edwige, romancière qui fait la part belle aux femmes d'action et de tête. Ainsi, ce nouvel opus ne ménage pas une immortelle qui devra donner de sa personne pour retrouver une jeune kidnappée… Quitte à y laisser du sang, quitte à endurer mille douleurs, quitte à se confronter à un sordide trafiquant aux méthodes expéditives et explosives… Quitte encore à devoir collaborer avec un duo père-fils pour le moins atypique. Mais ce n'est là que quelques-unes des surprises et retournements que vous a concoctés Edwige dans ce roman ô combien alléchant.


poster un message    lire les messages [5]  
    

EDITEUR

EDITEUR
Pour les offres de collaboration littéraire, laissez vos coordonnées et votre mail ici. Ils arriveront à destination.
 
MERCI...

poster un message    lire les messages [5]  
    

TRAMACHJULASSI

TRAMACHJULASSI

Employée comme nounou dans une superbe villa corse, Alexandra s'oppose à son employeur, un notable de l'île tellement préoccupé par la sécurité de son fils Benjamin qu'il l'étouffe totalement. Bien décidée à offrir à cet adorable garçonnet le bonheur qu'il mérite, Alexandra provoque une dispute avec M. Paoli, au cours de laquelle Benji s'enfuit. Les deux adultes se lancent à sa poursuite, jusqu'à ce que l'irascible Corse s'écroule, criblé de balles. S'engage alors une traque haletante, où Alexandra devra faire preuve de courage et d'intelligence pour s'en sortir et protéger le petit garçon qu'elle aime tant.
Un roman d'aventures enlevé, sanglant et émouvant, dans lequel on ne s'ennuie jamais. À la manière des cinéastes des années quatre-vingt/quatre-vingt-dix, Edwige dote ses personnages d'un caractère bien trempé et d'un courage à toute épreuve. Les situations explosives succèdent aux dialogues fleuris, pour le plus grand bonheur du lecteur qui parcourt avec avidité les quelque trois cents pages du livre. La prose, tout en alternance maîtrisée, donne un ton très sarcastique et très libre au récit. Un excellent divertissement, qui a en plus l'avantage de nous présenter l'île de Beauté sous son jour le plus fascinant.


poster un message    lire les messages [1]  
    

SOM STIGER

SOM STIGER

NOEL 2016

Ça y est.

SOM STIGER est disponible dans les bacs.

Synopsis:

La fin du monde, 666 en symbolique chrétienne, raconté en 333 pages. Soit l'espoir caractérisé dans ce même registre, au cœur du chaos qui s'annonce.

SOM STIGER, qui signifie en Suédois: celle qui se relève...Tout un programme, donc.

Pour un sujet brûlant d'actualité.


poster un message    lire les messages [3]