Le Top ten du 25 octobre 2010

 

Les articles les plus lus.

  

Les 100 articles les plus lus lundi 25 octobre 2010

 

Place

Rubrique/auteur

Titre

1

2004/Éditos

Nº 1 : Écrivez pour empêcher les autres d'écrire.

2

Numéros spéciaux

Pascal LERAY - Une sériographie

3

Sommaires en ligne/2009

Nº 46 - janvier 2009 - Robert VITTON - Rétrospective

4

Espaces d'auteurs/La calbombe céladone de Patrick CINTAS

Le livre d'artiste

5

Infos/Communiqués de Presse

Concours de poésie 2011 de l'Arthonnaysienne.

6

Roman, nouvelle/Jean-Michel BOLLINGER

L'impudent éditeur

7

Infos/Communiqués de Presse

La lettre hebdomadaire de Jean-Luc Chalumeau.

8

Espaces d'auteurs/Línea de sombra de Oscar PORTELA

Nick Yougquest y Kundalini

9

Roman, nouvelle/Jean-Michel BOLLINGER

Le vent de La baule

10

Infos/Communiqués de Presse

TRAVERSÉES FRANCOPHONES - Editions Suzanne Hurter.

 

 

Etre dans le top ten de la RAL,M pour une semaine, quelques jours, vingt-quatre heures seulement, c'est une petite joie pour le type qui propose ses textes.  Retrouver son nom à deux reprises dans le cercle des plus lus  emplit votre journée d'une fierté dont personne n'est au courant mais qui vous rend, de façon imperceptible et forcément éphémère, un peu plus sûr de vous. L'on dit bonjour au voisin avec un sourire qui n'est pas feint. On répond à ses enfants avec la voix apaisante du patriarche qui éprouve la force de son pouvoir, conscient de sa capacité à surmonter  des contingences quotidiennes dont la matérialité peut sembler parfois effrayante tant elle nous modèle (pour ne pas dire nous écrase) de sa  répétitive existence. Cette bienfaisante sensation de puissance morale s'insinue dans le réseau neuronal. Elle apporte une sérénité qui fait dire à votre entourage que vous avez l'air solide, que vous conduisez votre barque avec l'air de celui qui sait où il va, que votre famille a bien de la chance de vous avoir.

 

On n'ose même pas dire à son épouse ce qui nous rend si confiant en l'avenir. Parce qu'un recoin sombre de cette illumination intérieure cache un témoin immobile qui n'est pas dupe ; un alter ego qui connaît la vérité : ce trouble fête s'amuse de votre amusement et vous savez sans vous retourner qu'il vous guette et attend simplement que les lampions s'éteignent et que demain arrive…

 

Putain de lucidité !

 

Textes à retrouver ici :

http://www.lechasseurabstrait.com/revue/spip.php?rubrique339

 


poster un message    lire les messages [0]