On aura beau dire...

 Le texte original est parfois coupé, des vers sont déplacés...Soit,  mais ce n'est plus du théâtre, c'est du cinéma. L'adaptation m'en semble réussie et pour qui ne connaît pas l'oeuvre, quelle promotion !!!

A Arnaga, maison-musée de Rostand située dans le Pays Basque, Depardieu a fait don du César obtenu pour ce rôle. Si ce n'est pas une reproduction (ouh le vilain), voilà un bel exemple de "panache". Le personnage aurait-il déteint sur l'homme ?

 

J-M B


poster un message    lire les messages [0]