"Thanatos"

 

Mû par une haine du bien,

j'ai renié ma famille,

endetté ma vie,

vendu mon héritage.

 

Je n'ai su que me mettre au service

de l'ignoble besogne d'une terre de pierres.

J'ai tué des larmes pour triompher dans la débauche,

jouir de basses besognes exécutées pour le plus offrant.

 

J'ai côtoyé à mains nues la glèbe de l'homme,

ouvert mes ongles sur le fer rouillé

de l'originelle souillure. 

J'ai méprisé des existences.

 

La dernière, l'ultime réalité :

aller malgré moi vers le jour suivant.

Je ne sais même plus le goût de la vérité.

La prison du vieillir est mon seul châtiment.

 

Le soleil du mourir aveugle ma prière.

 

© J-M B  (novembre 2010)


poster un message    lire les messages [0]