le basset des alpes

BASSET DES ALPES : Standard officiel - origine : SCC

  • TRADUCTION : Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.
  • ORIGINE : Autriche.
  • DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 10.10.1995.
  • UTILISATION : Ce chien robuste et résistant aux intempéries est utilisé par le chasseur à la montagne comme chien de rouge à la recherche du grand gibier (ongulés) blessé ou comme chien courant sur la voie du lièvre et du renard.

    Historique : Dès l’antiquité, on employait des chiens de chasse dont l’aspect ressemble énormément à celui du Basset des Alpes. En 1881 et 1885, le prince héritier Rodolphe de Habsbourg demandait à ses chasseurs professionnels de Mürzsteg et d’Ischl d’emmener avec eux des Bassets des Alpes pour ses randonnées de chasse en Turquie et en Egypte. En 1932, le « Basset des Alpes de l’Erzgebirge » fut reconnu par l’association cynologique faîtière autrichienne comme troisième race de chien de rouge. En 1975, le nom fut modifié en « Basset des Alpes » et la FCI attribua cette race à l’Autriche en tant que pays d’origine. En 1991 la FCI a classé le Basset des Alpes parmi les chiens de rouge du groupe 6.

    Aspect général : Chien de chasse solide, bas sur pattes et de constitution robuste; l’ossature est fortement développée, le poil est serré et la musculature est ferme.

    Proportions importantes :

  • Le rapport entre la hauteur au garrot et la longueur du corps est de 2:3.
  • Le rapport entre la longueur du museau et celle du crâne est de 9:10.

    Comportement / Caractère : Expression éveillée et aimable. Impavide.

    Tête :

    Région Crânienne :

  • Crâne : Légèrement bombé. Le sillon frontal est bien marqué et la protubérance occipitale est faiblement développée.
  • Stop : Le passage entre le crâne et le museau est marqué.

    Région Faciale :
  • Truffe : Noire.
  • Museau : Fort.
  • Lèvres : Bien jointives, de couleur noire, dessinant un arc modérément arrondi.
  • Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux ou en pince puissant et complet. Une denture complète de 42 dents est recherchée; l’absence d’au total 2 PM1 ou PM2 (prémolaires 1 ou 2) est tolérée; les M3 (molaires 3) ne sont pas prises en considération.
  • Yeux : L’iris est de couleur marron foncé; les paupières sont de couleur noire et épousent bien la forme du globe oculaire.
  • Oreilles : Attachées haut, sans plis, lisses et larges, pendantes, elles sont d’une longueur moyenne (elles doivent pouvoir atteindre les canines); leur extrémité est bien arrondie.

  • Cou : Musclé, pas trop long.

    Corps : Tronc solide, bien musclé, allongé.

  • Garrot : Modérément sorti.
  • Dos : Droit.
  • Reins : Court et large.
  • Croupe : Peu inclinée.
  • Poitrine : Large et bien descendue avec poitrail accentué. La hauteur de la poitrine doit correspondre approximativement à la moitié de la hauteur au garrot.
  • Ventre : Modérément remonté.

    Queue : Attachée haut, forte à sa racine; le poil est plus long à sa face inférieure (queue en brosse); portée légèrement abaissée, en longueur elle atteint tout juste le sol.

    Membres :

    Avant-Main : Les antérieurs sont droits et forts. Par rapport à l’ensemble du corps, les membres paraissent courts.

  • Epaules : Les omoplates sont bien appliquées, longues, obliques et fortement musclées.

    Arrière-Main : Il est musclé, fort et bien angulé. Vu de derrière, l’axe des postérieurs est droit.

  • Pieds : Forts et ronds, les doigts serrés, les coussinets solides et les ongles noirs.

    Allures : Allures couvrant bien du terrain; pas d’allures trottinantes. L’allure préférée est le trot.

    Peau : Elastique, ferme, sans plis.

    Robe :

    Poil : Poil double très dense avec sous-poil épais. Le poil, bien couché, couvre tout le corps.

    Couleur : La couleur idéale est un fauve foncé tirant sur le rouge (rouge-cerf), avec ou sans tiquetage noir; ou noir avec des marques feu rouge-brun bien délimitées à la tête (chien quatreoeillé), au poitrail, aux membres, aux pieds et à la face inférieure de la queue; une étoile blanche sur le poitrail est tolérée.

    Taille : Hauteur au garrot : 34 à 42 cm.
    Taille idéale pour les mâles : 37-38 cm.
    Taille idéale pour les femelles : 36-37 cm.

    Défauts : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

  • Ossature faible.
  • Musculature insuffisante.
  • Museau trop pointu, trop long, trop court.
  • Oeil trop clair, paupières lâches.
  • Oreille courte ou pointue.
  • Epaule flottante.
  • Mauvais aplomb des antérieurs et des postérieurs.
  • Poil clairsemé ou trop court.
  • Couleur s’écartant légèrement de celles décrites dans le standard.

    Défauts éliminatoires :

  • Toute déviation entraînant une diminution importante de l’aptitude à la chasse.
  • Absence de plus de deux prémolaires 1 ou 2 (PM 1 ou PM 2). Les M3 (molaires 3) ne sont pas prises en considération.
  • Taille inférieure à 34 cm ou dépassant 42 cm.
  • Faiblesse de caractère.

    N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendus dans le scrotum.



  • poster un message    lire les messages [0]