AGILITE et Stratégie du Banc de Poissons

Dans leurs discours stratégiques, nos dirigeants nous parlent d' « Agilité », d' «Agilité Managériale » en faisant référence à la  « Stratégie du Banc de Poissons ».

Rien de tel pour laisser libre court à notre imagination.

  • Qu'est-ce-que cela veut dire ?

  • Quelles sont les conséquences de cette organisation ?

  • Qu'attend-on de nous ?

On peut se regarder les pieds, se sentir engoncé  ? un peu d'embonpoint ? pas trop de sport ?

« Suis-je agile ? »  Heu… Pas très souple en ce moment, pas trop mobile… Aie, mon avenir professionnel serait-il compromis ?

« Il faut que je me bouge ! »

Bon. Après tout, ils parlent de Poissons… On ne 

demande pas trop aux sardines de réfléchir...

« … Au sein du banc de poissons il n'y a pas de leader.

Chaque poisson lambda a dans son

environnement immédiat un sous-groupe de poisson l'entourant à des distances précises et conservées en permanence. Il guette le moindre des mouvements de ses compagnons, et les suit illico presto, sans états d'âme.
Ce mouvement général fédérateur est donc le résultat de la conscience de chaque sous ensemble, elle-même résultante de l'intuition de l'individu poisson.
Fidèles à leur tradition, ces poissons resteront à tout moment attachés à leur banc  et, tels des moutons de Panurge, mettront en péril leur courte vie aquatique… » (Article du Monde 13/11/08 « La Thérorie du Banc de Poissons », par ZOUHAIR E.).

Mais je m'égare et je me rassure très vite, nous avons un Directeur, n'est-ce-pas ?

Non, la métaphore du Poisson serait plutôt une clef pour comprendre l'innovation !

« … il faut chercher de nouveaux marchés, partir dans l'Océan promis où la compétition n'existe pas encore. Cependant, cet océan promis a parfois l'allure de mirage et l'on s'aperçoit souvent qu'au mieux, on trouve un lagon, et que l'on n'est pas le simple à vouloir y aller… » (« La Thérorie de l'Océan Bleu », de Kim et Mauborgue).

Non vraiment, je n'y suis pas ! Je veux plutôt croire que c'est dans la fiche de synthèse de « CINAPS » intitulée  « l'agilité Managériale  ou la Stratégie du banc de poissons » que l'on peut trouver les bonnes clefs.  

<< En Synthèse,

* L'agilité est une combinatoire dynamique d'un savoir Agir, d'un savoir Relationner et d'un savoir Penser. Si un de ces 3 composants manque, l'agilité est altérée.


* L'agilité d'une équipe est une combinatoire

collective dynamique d'une capacité de

coopération, de co-élaboration et d'adaptation.

Si un de ces 3 composants manque, l'agilité est

altérée.


* Afin de développer la coopération, la

co-élaboration et l'adaptation, le manager agile

devra renforcer 3 intelligences au sein de son

équipe:

       - intelligence relationnelle,

       - intelligence collective,

       - intelligence de situation.

* L'agilité est donc un "agir ensemble pensé ensemble".

* Le schéma ci-après représente ce modèle de l'agilité.


Nous voyons que l'on trouve des interprétations

opposées de l' « Agilité ». 

Pour certains sa mise en oeuvre appelle à développer l'intelligence dans les équipes, pour d'autres c'est le contraire. L'important serait de connaître précisément comment la Direction définit cette agilité pour avoir un discours syndical adapté.

Il n'y a pas lieu en tout cas d'interpréter, cela doit être claire.


poster un message    lire les messages [0]