Thérapie de l'adolescent

L'adolescent traverse une période de bouleversements à la fois physiques et psychologiques. Il n'est plus un enfant et pas encore un adulte. Il aspire à l'autonomie, à la liberté et en même temps se sent encore très dépendant affectivement. C'est une phase où il doit construire son identité et en même temps s'adapter à toutes les transformations et changements dont il fait l'objet. Cette période est bien souvent déstabilisante également pour les parents qui n'ont plus à gérer un enfant mais un adulte en devenir.

C'est aussi à ce moment que peuvent intervenir des conduites à risques : prise d'alcool, de drogues, fugues et parfois même comportements suicidaires.

Il faut savoir qu'un certain nombre de problèmes non résolus de l'enfance vont ressortir au moment de l'adolescence. Cette phase marquera alors l'ultime chance de trouver une issue à ces souffrances restées jusqu'alors sans solutions.

Les parents devront rester attentifs à tout changement brutal de comportement lors de ce passage délicat vers le monde adulte. De même que toute rupture dans la communication doit constituer une situation d'alerte.

Voici une liste non exhaustive de comportements qui doivent faire l'objet d'une prise en charge :

-   Comportements addictifs (alcool, drogues, médicaments, internet, jeux…)
-    Boulimie, anorexie
-    Isolement
-    Renfermement
-    Fugues
-    Tentative de suicide
-   Conduites à risque (se mettre en danger physiquement, psychologiquement et socialement)
-    Refus de l'autorité
-    Violences
-    Somatisations diverses et répétitives
-    Etc…

A la différence d'un enfant, un adolescent a besoin d'intégrer le bien fondé d'une démarche thérapeutique afin de pouvoir l'accepter. Il devra comprendre tous les bénéfices personnels qu'il pourra tirer d'une thérapie avant de s'y engager librement. Son investissement est en effet le garant d'une évolution favorable lors de son travail personnel guidé par le psychologue.

Les séances se déroulent comme pour les adultes, à ceci près que l'adolescent a besoin davantage d'interactivité pendant les entretiens. Il s'agira de créer tout d'abord un lien de confiance qui lui permettra de s'exprimer librement et de se sentir compris sans avoir la sensation d'être jugé.

C'est ainsi qu'il apprendra plus sereinement à quitter le monde de l'enfance pour parvenir à trouver un jour sa place dans le monde adulte.





poster un message    lire les messages [0]