Le sentiment de culpabilité

Il nous accompagne naturellement et tout au long de notre vie à des degrés divers (un enfant qui en accuse un autre à sa place, un adolescent qui ressent des émotions négatives à l’égard de ses parents, un adulte qui rompt avec quelqu’un qui l’aime encore mais que lui n’aime plus, etc…).

Ce sentiment devient cependant pathologique lorsqu’il se transforme en un trouble envahissant créant d’importants empêchements à l’épanouissement de son existence, par exemple, lorsqu’on se sent coupable de la maladie ou de la mort d’un proche sans raisons objectives, ou que l’on se sente de trop dans une famille ou pire encore, que l’on se sente coupable de tout simplement exister…

On imagine bien à quel point ce trouble peut devenir destructeur. Il est alors essentiel de pouvoir effectuer un travail en profondeur pour enfin pouvoir vivre sa propre vie et se soulager d’une culpabilité démesurée.




poster un message    lire les messages [0]