INSERT command denied to user 'extads_blog'@'10.0.65.40' for table 'log'UPDATE command denied to user 'extads_blog'@'10.0.65.40' for table 'log' articles Alexandra choukroun psychologue clinicienne

Comment surmonter sa timidité ?

La préoccupation majeure du timide, c'est le regard de l'autre qui est perçu comme une menace réelle. Pourquoi ? En réalité, le timide est un perfectionniste qui manque terriblement de confiance en lui. Il a donc peur d'échouer, d'être jugé mais surtout d'être rejeté.
Le timide a également peur de ses propres réactions s'il est par exemple amené à rougir. Bref, il s'inscrit dans un cercle vicieux qui, à différents stades, peut créer d'importants handicaps sociaux.
 La timidité peut revêtir différente forme, allant d'un excès de discrétion à une certaine agitation voire une agressivité. Ainsi l'exubérance ou l'excès d'assurance peuvent masquer une timidité.

Ce qui pose problème, ce n'est pas la crainte ressentie, qui peut être légitime comme celle de parler devant un auditoire, mais c'est plutôt son caractère démesuré. C'est le cas de Mr X qui est terrorisé à l'idée d'aborder une femme qui lui plait ou de Mme Y qui perd tout ses moyens dès que son directeur lui adresse la parole.

La timidité paralyse, isole et fait souffrir. La pression, l'anxiété et le stress qu'elle génère étant très élevés.

Alors quelles sont les pistes pour en sortir ?
Ce que le timide devra combattre en premier lieu ce sont tous ses schémas de pensées qui vont le faire anticiper négativement et sans fondement toutes situations à venir.

Reprenons l'exemple de Mr X. Situation : Il remarque une femme séduisante.
Voici son schéma de pensée :
- « je ne vais certainement pas lui plaire. Je suis incapable de lui dire quoi que ce soit. Elle va voir ma gêne, que je deviens tout rouge, elle va me trouver complètement idiot et parfaitement ridicule, je suis vraiment nul, c'est impossible que je lui plaise et de toute façon elle ne m'a même pas remarqué, etc. »

Le timide se focalise trop sur sa personne et finalement finit par n'observer que lui-même dans toutes les situations où il va ressentir une gêne.

Il devra apprendre à relativiser et contredire toutes ces pensées qui n'ont de raison d'être que pour se persuader de son manque de valeur.
Apprendre également à accepter et gérer ses émotions et puis se confronter de façon progressive aux situations redoutées. De cette façon, l'anxiété diminuera peu à peu. Enfin, accepter l'idée que les autres ne sont pas mieux que lui et qu'il a lui aussi une valeur.

"La timidité, source inépuisable de malheurs dans la vie pratique, est la cause directe, voire unique, de toute richesse intérieure" Emil Michel Cioran philosophe et moraliste roumain.

poster un message    lire les messages [0]