Vénézuela

le 17 avril 2013

Vénézuela : L'opposition et les USA tentent-ils un coup d'Etat ?

Reblogged from L'Echelle de Jacob


******

Attendez-vous à être désinformés sur l'élection au Venezuela. Je suis en contact avec Caracas et bien sûr, j'entends une toute autre version… 
 
Supporters de Capriles manifestant après le résultat des élections : "Obama, Shimon Peres, au Venezuela, la démocratie a été victime d'un coup d'Etat. Nous avons besoin d'aide, s'il vous plaît."
 
 1. Maduro a vraiment gagné. Comme tous les observateurs internationaux qui ont déjà surveillé les votes vénézuéliens, l'ancien président US Jimmy Carter a déclaré que le système électoral vénézuélien était le plus fiable au monde. Et l'article de mon ami Romain Migus, qui vit à Caracas, décrit avec précision le contrôle neutre des opérations électorales. Dans cette commission siègent des représentants de Capriles, et ils ont tous reconnu que le système était fiable. 
 
2. Pourquoi un score si étroit ? Plusieurs facteurs sans doute : il n'est jamais bon d'annoncer trop tôt une victoire confortable, cela a sans doute démobilisé une partie des chavistes, croyant que la victoire est assurée. Mais il ne faut pas se leurrer : certains problèmes du pays traînent à trouver leur solution, il y a – et je peux en témoigner avec une expérience personnelle - un véritable sabotage de la bureaucratie et souvent un problème de corruption. Les gens faisaient confiance à Chavez pour quand même surmonter ces obstacles. Pour convaincre, Maduro devra engager rapidement une lutte très dure et prolongée contre la bureaucratie. En s'appuyant sur la base et le contrôle populaire. 
 
3. Contester la victoire est un truc classique pour manipuler l'opinion et préparer la déstabilisation. Le livre de l'avocate Eva Golinger « Code Chavez – CIA contre Venezuela » expose de nombreux documents US : ils prouvent l'activité intense de la CIA au Venezuela avant et pendant le coup d'Etat militaire de 2002 (qui avait emprisonné Chavez, mais échoua suite à la résistance populaire massive). La CIA n'a évidemment pas cessé d'agir dans ce pays, comme dans tous les pays où des gouvernements résistent aux multinationales : des coups d'Etat ont aussi été préparés en Bolivie, en Equateur (échecs) et au Honduras (succès). 
 
4. Les médias européens présentent Capriles comme « centre droit ». Son programme est en réalité d'extrême droite et sa famille est une des plus riches du pays. Leur passeport est peut-être vénézuélien, mais leur cœur est aux USA. (Voir son portrait)
 
5. Ce lundi, les milices de Capriles ont attaqué des sièges du parti chaviste, des centres de médecine sociale et la télévision publique, tuant plusieurs personnes. En fait, Capriles et les agents US avaient préparé des incidents violents pour créer un climat justifiant un nouveau coup d'Etat. Cette stratégie fut déjà appliquée dans divers pays. 
 
6. Si vous craignez que tout ceci soit une « théorie du complot », écoutez John Perkins, qui a travaillé toute sa vie pour les services secrets US avant de les dénoncer dans le livre « Confessions d'un assassin financier ». Dans cette interview vidéo, il commente la façon dont la CIA a organisé des incidents violents pour préparer le coup d'Etat qui a renversé le premier ministre iranien en 1951 (le pétrole, déjà !). C'est à 02' 47, mais toute l'interview est ultra importante. (voir ci-dessous)
 
7. Le fond du problème reste : à qui doivent servir les richesses naturelles ? Aux multinationales comme Exxon (45 milliards $ bénéfices annuels) ou à éradiquer la pauvreté ? L'Afrique, riche, crève de faim parce que les multinationales, la banque mondiale et le FMI y décident de tout. Dans le monde arabe, les Frères musulmans affronteront de plus en plus la colère populaire car leur programme économique très à droite se met à genoux devant les intérêts des Etats-Unis et le peuple reste donc dans la pauvreté. Par contre, l'Amérique latine est en train de se libérer depuis que Chavez a dit Non. L'Amérique latine est en train de se libérer depuis que Chavez a dit Non. 
 
8. La tentative de coup d'Etat réussira-t-elle au Venezuela ? Cela dépend de la résistance et du sang froid des Vénézuéliens, mais aussi de notre responsabilité pour faire circuler l'info contre les médiamensonges. 
 
Investig'Action
Source


poster un message    lire les messages [0]  
    

Quand le FMI fabrique de la misère

le 12 avril 2013

Ce doc montre très bien l'engrenage dans lequel sont englués les populations du monde - ici, le Ghana - dans une pauvreté (A ce stade, ce n'est plus de la pauvreté : je ne sais même plus comment qualifier cela). Sous couvert de développement, le FMI assène une politique de buldozer ou la loi du plus fort est à son apogée.

Ce genre d'émission peut fournir quelques indications, sinon des indices, sur le pourquoi de l'immigration des populations, notamment en Occident - bien que l'Occident soit loin d'être le continent le plus concerné par l'immigration, contrairement à ce qu'elle pense.

Je regrette vivement que cette émission de la BBC ne passe qu'après le film du soir. C'est tard pour la majorité, qui aurait bien besoin d'éclairage sur ce que se passe vraiment sur le continent africain - et d'autres pays prétendument sous-développés.

Ce n'est qu'en comprenant les manoeuvres immondes du bras armé de l'ONU - je parle bien du FMI, des agissements dignes de voleurs et d'assassins tels que certaines multinationales s'emparant des terres des gens, que nous comprendrons à quel point la machine est bien huilée. Mais surtout, cette machine produit des conséquences. Conséquences qui, comme dans tous les cercles vicieux créés par cette situation, finissent TOUJOURS, par retomber sur ceux qui en sont à l'origine. 

Nous sommes donc TOUS concernés. A plus ou moins brève échéance.


poster un message    lire les messages [0]  
    

L'éducation interdite

le 19 mars 2013

Qu'apprend-on véritablement à l'école ? Quels programmes scolaires édités par quels organismes étatiques ? quelle est l'histoire de l'école ? Qu'est-ce-que l'école laïque, gratuite et obligatoire entend par "éducation" ? Pourquoi, au 19e siècle la notion de scolarité obligatoire s'est-elle répandue ?

Pour quels buts ? ou quel but ?

Ce documentaire soulève toutes ces questions avec pertinence et fait un petit tour du côté de l'histoire pour nous inciter à nous interroger sur ce qui se passe sur les bancs scolaires.

Il met l'accent sur la dichotomie de plus en plus évidente existant entre programmes scolaires actuels basés sur un modèle paradigmatique obsolète, modes d'apprentissages et notre société moderne qui change très rapidement. 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Le continent Afrique bouge !

Bonjour à tous ! qu'en ce jour où vous parcourez ces lignes, la vie vous soit la plus douce possible....

Un petit génie africain construit un générateur électrique pour éclairer la maison de sa famille.

Et ce sont les enfants qui continueront à nous surprendre le plus. Je fais plus qu'un rêve à ce sujet. J'ai la certitude que l'Afrique sera un continent qui nous en mettra plein les yeux. Et cela peut aller bien plus vite qu'on ne le pense.

Le Massachusetts Institute of Technology suit de près un adolescent sierraléonais. Le génial bricoleur de 16 ans fait des créations sans aucun moyen et sans aucune aide.

Génial bricoleur autodidacte, un adolescent sierraléonais a fabriqué un générateur électrique. Le Massachusetts Institute of Technology s'intéresse à lui.

Le Massachusetts Institute of Technology suit de près un adolescent sierraléonais. Le génial bricoleur de 16 ans fait des créations sans aucun moyen et sans aucune aide.

Bricoleur ingénieux qui n'a jamais fait d'études en ingénierie, un adolescent sierraléonais est en train de connaître un destin extraordinaire. Célèbre dans son village, où il a mis en place une station de radio FM ainsi qu'un générateur électrique, Kelvin Doe (16 ans) est en train de se faire un nom au Massachussets Institute of Technology.

Matériaux de récupération

Dans son village, grâce à des matériaux récupérés dans les poubelles, Kelvin Doe a fabriqué un générateur qui permet d'éclairer la maison familiale et de recharger les téléphones portables des habitants de son village. L'adolescent a aussi mis en place une petite radio communautaire qu'il anime avec des jeunes de son âge. La musique diffusée par celui qui se fait appeler «DJ Focus» fait danser tout le village alors que ses jeunes collègues animent des émissions sur la vie des habitants de leur communauté.

Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), une des plus prestigieuses universités du monde, vient de l'inviter pour des cours de perfectionnement. Le génial adolescent africain a aussi participé au forum «World Maker Faire» aux côtés de jeunes inventeurs américains et a rencontré le président de Harvard, révèle CNN.

Lors de son séjour aux Etats-Unis, Kelvie Doe a continué à penser aux siens. «Je veux aider ma famille, rendre la vie de mes proches plus facile et construire une éolienne pour fournir de l'électricité à tout mon village», a déclaré le jeune homme.

 source :  20min

Publié sur http://www.wikistrike.com/


poster un message    lire les messages [2]  
    

4 adolescentes créent un générateur d'électricité

14 novembre 2012

Nous sommes au Nigéria. Quatre adolescentes ont créé un générateur d'électricité fonctionnant à l'urine. 

J'aime bien relayer des posts qui montrent à quel point le continent africain, les jeunes, les très jeunes qui sont l'avenir, sont vivants, et se servent de leur capacité de création comme jamais. A l'heure surtout où les médias persistent à faire leurs gros titres sur tout ce qui nourrit le négativisme ambiant. C'est sans doute parce que c'est plus facile de ne pas chercher des informations qui donnent envie de vivre et de croire en la vie tout court. 

A moi, qui me fais une joie de croire, je suis également ravie de participer à répandre des informations qui donnent à voir une autre image du monde. Et celle-là en est une.

Merci donc à Actualités ...Terre Nouvelle pour la publication.

*****************

Quatre adolescentes créent un générateur d'électricité alimenté à l'urine

A l'heure où la question des énergies renouvelables se pose avec de plus en plus d'acuité, quatre jeunes Nigérianes ont mis au point un système de production d'électricité ingénieux et qui garantit de ne jamais être à court de carburant. En tout cas pas tant que l'humain fera pipi.

Duro-Aina Adebola (14 ans), Akindele Abiola (14 ans), Faleke Oluwatoyin (14 ans) et Bello Eniola (15 ans) ont présenté leur invention lors de la « Maker Faire Africa » (un évènement dédié aux projets scientifiques et à l'esprit de débrouille) à Lagos. Le système a l'avantage d'être parfaitement écologique et durable.

Leur générateur d'électricité est effectivement alimenté par… de l'urine. Il permet de produire six heures d'électricité avec un litre de liquide. Le système sépare simplement l'hydrogène contenu dans le fluide grâce à une cellule électrolytique bricolée.

La suite ici : http://www.terrenouvelle.ca/actualite/quatre-adolescentes-creent-un-generateur-delectricite-alimente-a-lurine/


poster un message    lire les messages [0]  
    

Réjouissant !

le 4 novembre 2012

Pour qui ne croit plus en l'humanité, l'article suivant remontera le moral. 

Quant à moi, je dis que, peu importe tout ce qui est fait pour empêcher la créativité, l'inventivité, les multiples intelligences que l'enfant porte en lui, toutes ces qualités resurgissent, toujours et encore... Et en cette fin d'année, pour moi c'est ça la bonne nouvelle !

Merci à la Presse Galactique pour le relais

*************

Ces enfants éthiopiens ont hacké leurs tablettes OLPC en 5 mois !

Donnez à des enfants éthiopiens n'ayant jamais vu un seul mot imprimé des tablettes tactiles, attendez quelques mois, et voyez le résultat. Ces mêmes enfants ont déjà réussi à hacker leurs tablettes !

Le programme One Laptop Per Child, offrant aux enfants défavorisés des tablettes tactiles (de type Motorola Xoom, par exemple) fait ses preuves. D'ailleurs, nous avons pu apercevoir récemment des enfants éthiopiens réussir à hacker des tablettes en 5 mois seulement, alors qu'ils n'avaient auparavant jamais lu, jamais écrit.

Nicholas Negroponte, le fondateur du programme, témoigne :

    « Nous avons laissé les tablettes dans leurs boîtes dans le village. Fermées. Scotchées. Pas d'instructions, personne sur place pour expliquer quoique ce soit. Je me disais que ces enfants allaient jouer avec les boîtes ! En moins de 4 minutes, un enfant a non seulement ouvert l'une des boîtes, et a en plus trouvé le bouton on/off. Il n'avait jamais vu un bouton on/off. Il a allumé la tablette. En moins de 5 jours, il utilisaient en moyenne 47 applications, par enfant. En 2 semaines, ils chantaient les chansons ABC en anglais dans le village. Et en 5 mois, il avaient réussi à hacker android. Un idiot dans notre organisation ou dans le Media Lab avait désactivé la caméra. Et lorsqu'ils ont découvert qu'il y a avait une caméra, ils ont hacké Android ! »

Il faut bien noter que ces enfants n'avaient ni journaux, ni emballages alimentaires, ni panneaux dans les rues. Laissez-leur 5 mois, et ils arrivent à hacker une tablette tactile sous Android. Mine de rien, c'est presque réjouissant de lire de telles nouvelles !

Source: http://www.gizmodo.fr/


******

Pour moi, il peut enlever le "presque" ! C'est totalement, totalement réjouissant, point.

 



poster un message    lire les messages [0]  
    

Prenez le temps

le 12 juin 2012

Sur le site d'Anne Givaudan, j'ai trouvé ce petit film très... comment dire,.... très parlant.

 

Prenons le temps de nous écouter ... et de les écouter.

Pour le site d'Anne Givaudan : http://sois.fr/


poster un message    lire les messages [2]  
    

Ecoutons-les !

Un article qui résume les motivations des manifestations estudiantines (qui se sont étendues à toutes les couches de la populations intéressées) au Québec. En ce qui me concerne, il apparait que cette crise est bel et bien un EVEIL comme le montre l'affiche ci-dessous. Et je soutiens à 100% les raisons qui font descendre tout ce peuple (magnifique) dans les rues depuis plus de 200 jours. 


L'auteur de cet article est un entrepreneur qui emploie plusieurs étudiants dans son entreprise. Heureusement, il y a des gens comme lui qui existent et qui possèdent l'intelligence dont semble dépourvue la classe politique régnante (car elle ne gouverne pas, elle règne....).

Merci à l'Eveil d'où l'on pourra suivre le déroulement des manifestations à chaud :

  http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=15347

Pour lire l'article au complet :  http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201206/01/01-4530876-ecoutons-les.php

*********

Pierre Marc Tremblay

L'auteur est président-propriétaire de Convivia, l'entreprise qui chapeaute Pacini, Commensal et Commensal&Cie.
Cyberpresse


Plus le conflit étudiant s'est prolongé, plus on a entendu parler d'enfants-rois, égoïstes et trop gâtés, qui veulent tout et tout de suite. Leurs revendications n'ont aucune crédibilité, elles ne sont que l'expression d'une attitude «je, me, moi».

Si là est la vérité, alors mea culpa. Je suis l'un des parents irresponsables qui ont formé ces enfants à qui tout est dû. Mais en réalité, je crois qu'il est plus que temps de s'élever au-dessus des ces clichés et de ces étiquettes superficielles. En persistant dans cette voie on ne règle rien et on ne fait que renforcer les barrières générationnelles. Moi, je vois des jeunes qui ont des valeurs et qui les défendent avec conviction. Des jeunes qui s'insurgent contre le gâchis actuel. Bien au-delà de la hausse des droits de scolarité, ils dénoncent un monde aux inégalités grandissantes, dans lequel les institutions et les politiciens sont corrompus.  Ils sont révoltés par les activités antisociales et anti-environnementales, les crises économiques à répétition et les crises financières scandaleuses. Ils réclament une redéfinition des règles de notre communauté, une plus grande justice sociale, une meilleure répartition de la richesse collective, la fin du gaspillage, des mensonges et des demi-vérités. Ils remettent en question la société dans laquelle ils ont grandi. Ils ont des rêves et des ambitions. Peut-on vraiment les blâmer ? N'avons-nous pas été jeunes nous aussi ?  Chaque nouvelle génération ne cherche-t-elle pas à corriger les erreurs de la précédente, tout en profitant de ses bons coups ?  Dans nos restaurants, dont certains souffrent davantage du conflit, nous employons beaucoup d'étudiants. Nous n'avons jamais été surpris de leurs exigences. Avant eux, nous avons prôné un meilleur équilibre entre le travail et le plaisir, les horaires flexibles et la possibilité de travailler à l'extérieur du bureau.

Il n'est donc pas étonnant que pour ces jeunes branchés sur la technologie, complètement ouverts sur le monde, indépendants et libres d'esprit, ces valeurs soient plus pertinentes que jamais. Ils ne peuvent plus se contenter du statu quo et de la routine. Ils refusent les structures archaïques et l'autorité hiérarchique rigide.

Ils exigent plutôt un leadership inspirant, mouvant, organique, basé sur la compétence et l'ouverture. Et quand on le leur procure, ils s'épanouissent et développent rapidement leur autonomie.

Au lieu de les juger, nous devrions nous réjouir. Nous les avons mieux élevés que nous le croyons et aujourd'hui, ils sont porteurs d'un changement qui est plus que nécessaire. Au lieu de les traiter avec condescendance, nous devrions être fiers d'eux. Ils sont en train de nous sortir de notre torpeur collective. Au cours des dernières années, nous sommes restés plutôt passifs devant l'inacceptable. Aujourd'hui, les étudiants nous donnent le goût et l'énergie de faire ce qui doit être fait. L'heure est à la recherche du bien commun. Je dis au gouvernement et à tous les adultes que l'arrogance et le paternalisme ne devraient plus en aucun temps dicter notre comportement. Plus que jamais, il faut se parler et s'écouter, dans l'espace public et dans chacune des familles. Comme l'écrivait tout récemment l'auteur Stéphane Laporte, «un gouvernement a le devoir d'aimer sa jeunesse comme les parents ont le devoir d'aimer leurs enfants». Aimons cette nouvelle génération comme nous avons nous-mêmes souhaité être aimés de la génération qui nous a précédés.

Vidéo sur La Presse.ca



poster un message    lire les messages [0]  
    

Discours de Nigel Farage - Parlement européen

Le 25 mai 2012

Traduction et transcription de la vidéo et discours de M. Nigel Farage, Parlement européen, Strasbourg, le 22 mai 2012.

 Speaker: Nigel Farage MEP, Leader of the UK Independence Party (UKIP), Co-President of the 'Europe of Freedom and Democracy' (EFD) Group in the European Parliament

Président, nous sommes en plein milieu d'une crise de plus en plus économique et humanitaire et pourtant le président de la Commission Barroso n'est pas ici. Réellement, Herman van Rompuy n'est pas non plus ici. Non que ce soit vraiment important parce qu'ils ne sont pas prêts à écouter aucun discussion ni aucune divergence. Leur intention est de poursuivre leur rêve politique d'un Etats-Unis d'Europe. Ils sont prêts à commettre le suicide économique d'un continent entier.

Et demain soir, Mr. Van Rompuy a déjà appelé à un autre sommet dans lequel il présentera une stratégie pour la croissance et des emplois. Des élus MEP, des représentants des Européens de la droite et de la gauche – nous en avons déjà entendu parler – se souviennent que l'Euro lui-même était supposé créer la croissance et des emplois et cependant il détruit activement les deux choses.

Le remède que l'on nous offre est encore plus de la même chose. Je voudrais suggérer ici que le médicament est en train de tuer le patient et qu'augmenter le dosage est de la folie.

Et n'écoutez pas ceux qui vous diront que la seule alternative pour la Grèce est de demeurer dans l'Euro. Tout le monde veut persuader de cela. David Cameron, tous les autres leaders disent : « nous devons garder la Grèce dans l'Euro, si elle part, le ciel lui tombera sur la tête ».

Cela ne se produira pas ! Il y aura des semaines difficiles et puis les choses s'arrangeront. Il y aura un boom dans le tourisme, les investissements commenceront à revenir en Grèce, l'innovation recommencera à reprendre en Grèce car les gens commenceront à fabriquer des produits pour triompher des importations coûteuses.

En réalité, la Grèce hors de la zone Euro pourait bien servir d'inspiration à l'Espagne, au Portugal et à bien d'autres pays. Nous devons reconnaitre qu'une terrible erreur a été faite. Nous devons nous décider à la réparer. Nous devons donner aux gens l'espoir parce là-dehors, en ce moment, règne le désespoir absolu.

Nous nous souvenons tous de Dimitris Christoulas, l'ancien pharmacien de 77 ans qui s'est donné la mort devant le parlement Grec. Mais il n'est pas le seul dans ce désastre humanitaire croissant. Une hausse énorme de suicides en Italie, en Grèce, particulièrement de personnes ayant de petites entreprises qui ne trouvent aucun moyen de s'en sortir. Des enfants délaissés en nombre croissant hors des portes des églises parce que ces derniers ne peuvent se permettre de les nourrir.

Nos leaders sont trop durs pour écouter et y faire attention. VOUS pouvez  y faire quelque chose. VOUS pouvez vous lever et dire – et je sais dans mes conversations avec vous que beaucoup d'entre vous approuvent ce que je dis, que j'ai raison – nous devons nous séparer de l'Euro ; nous devons restaurer la démocratie ;  nous devons restaurer la dignité humaine ;  nous devons ignorer Messers Barroso et van Rompuy, ils ont démontré qu'ils avaient tort. NOUS devons remplir les gens d'espoir.

 

Etats membres de l'Union Européenne :
Austria, Belgium, Bulgaria, Cyprus, Czech Republic, Germany, Denmark, Estonia, Spain, Finland, France, Greece, Hungary, Ireland, Italy, Latvia, Lithuania, Luxembourg, Malta, Netherlands, Poland, Portugal, Romania, Slovakia, Slovenia, Sweden, United Kingdom

 

Thanks to What's the real news : http://jhaines6.wordpress.com/

Here's Nigel Farages' website : http://nigelfaragemep.co.uk/


poster un message    lire les messages [0]  
    

Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai

vendredi 27 avril 2012

Merci à l'Eveil 2012 d'avoir relayé la vidéo pleine d'inspiration et de vérité.

Nous n'avons pas besoin d'aller nous échiner 8 heures par jour à perdre notre énergie et notre temps pour gagner de l'argent qui servira à payer des factures...

Nous avons besoin de notre temps pour créer, penser, réfléchir, imaginer, respirer, vivre !

Et bien sûr, tout l'échafaudage en place est là pour nous convaincre du contraire, afin qu'ils vampirisent nos forces qui serviront à édifier leur monde d'esclaves.

Regardez-le ce monde, se tordre comme une bête blessée prête à entrainer une destruction totale avec son agonie qui n'en finit plus. Et les moutons qu'elle a soumis à ses diktats ont peur eux aussi, d'entrevoir leur propre liberté.  Parce qu'on leur a fait croire qu'ils n'étaient rien sans Babylone. Qu'ils étaient seuls.

Non, vous ne l'êtes pas. Regardez un peu sur les côtés....

 

 

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Un peu de bon sens ... dans tous les sens

le 12 avril 2012

Je dois dire que j'ai du mal à lire tous ces articles dit "spirituels" - qui m'ont bien aidée à certains niveaux par le passé - mais je trouve aussi qu'il y une "posture spirituelle" qui m'agace au plus haut point, sans compter que bien des avis, conseils et renseignements à celui qui suit, sont constamment hors réalité. Or, nous sommes tout de même invités à exister d'abord dans la 3D, et ancrer l'énergie afin de nous élever à partir de là....

Tout ça pour vous dire que je suis tombée sur des réponses de Carolyne Cory et.... je prends les extraits qui me paraissent tomber sous le sens, parce que c'est pas tous les jours ! Ce qu'elle dit me parait vraiment éclairant. J'espère que cela le sera pour vous aussi. Et puis cela fait vraiment du bien de lire des énoncés qui tiennent compte de notre réalité dans la place qui lui revient.

********

Caroline Cory - www.omniumuniverse.com
Le 25 mars 2012

Il est maintenant temps de répondre à quelques-unes de vos questions.

Question 1: Croyez-vous que des événements célestes importants se produiront en avril?

Caroline: Je ne suis pas certaine de comprendre ce que vous appelez un événement céleste. Il y a constamment des événements qui arrivent. J'ai débuté cette émission en vous disant que le changement de réalité est multidimensionnel. Il y a donc des choses qui arrivent au niveau énergétique, il y en a qui se produisent au niveau de la conscience, d'autres qui sont au niveau éthérique et d'autres encore au niveau atmosphérique. Et puis il y a aussi des événements qui se produisent au niveau physique, comprenez-vous? Lorsque vous parlez d'un événement céleste, c'est très vague. Soyez plus précis, il y a des choses qui arrivent à tous les jours à de multiples niveaux.

Question 2: Que pensez-vous des sons étranges qui sont entendus de par le monde?

Caroline: Cela dépend. Lorsque des choses comme ceci arrivent un peu partout, vous devez être très prudent de ne pas généraliser et tout mettre dans le même paquet. C'est un peu comme les 'crop circles'. Certaines de ces activités proviennent du niveau énergétique et sont faites d'une certaine façon avec les sons et d'autres sont fabriquées de toutes pièces par des humains. C'est pourquoi lorsque vous posez une question, vous devez être très précis: parlez-vous d'un incident dans le Midwest américain ou d'un autre? Si votre question n'est pas précise, vous ne pouvez recevoir l'information appropriée. Cela vient du fait que nous sommes si habitués à ne pas discerner proprement par nous-mêmes. Nous mettons tout dans le même panier: le même événement, non seulement à la même date, mais à la même heure et tout doit arriver sur la Terre à ce moment-là. C'est une façon de penser très linéaire: le 21 décembre à midi est juste un petit point parmi une multitude d'autres. Imaginez que la réalité est une forme géométrique multidimensionnelle très complexe. Essayer de visualiser cela pendant un moment : la structure de cette forme géométrique entière est très, très complexe et c'est cela qui compose la réalité. Alors quand vous dites, par exemple, le 21 décembre, ou que vous parlez des sons en général, vous généralisez et vous faites de cela un événement unique, mais voyez-vous ce n'est qu'un petit point dans tout cet ensemble géométrique. Qu'arrive-t 'il au reste de la structure que vous voyez? Si tout est multidimensionnel, alors les événements géophysiques sont aussi multidimensionnels et la conscience est multidimensionnelle. Vous devez apprendre à être précis, vous devez apprendre à penser et à aller chercher l'information d'une façon multidimensionnelle.


Question 3: Récemment, j'ai souffert de violents maux de tête et j'ai ressenti également une pression dans ma tête.

Caroline: Le sentiment de pression dans la tête ainsi que ces maux de tête très étranges sont reliés aux mouvements des plaques tectoniques qui se produisent en vue de réaligner la planète géo magnétiquement. La planète est entourée de champs géomagnétiques; essayez d'imaginer un champ unifié qui s'étirerait sur la gauche, puis sur la droite. Comme votre cerveau physique a des canaux cérébraux qui sont reliés au champ magnétique, c'est comme si quelqu'un étirait vos canaux cérébraux vers la gauche et vers la droite. Ils vous poussent et vous ressentez cela comme une pression dans la tête parce que c'est exactement ce qui arrive étant donné que vos canaux s'étirent. Il y a eu beaucoup de ces mouvements magnétiques ces derniers temps et ils sont ressentis peu importe où vous êtes sur la planète.

 

photo-mer1

 



Question 4: Parfois, j'ai l'impression de passer d'un état de connexion à un état de déconnexion ou encore de simplement me sentir totalement débranchée autant de l'ancien que du nouveau. J'essaie de me concentrer sur la nouvelle grille magnétique planétaire et sur ma propre connexion, mais parfois je ne ressens plus rien. Est-ce que cela fait partie du processus de transformation?

Caroline: Oui bien sûr. Vous êtes tellement habitués à vous brancher à un certain système; pour vous aider, imaginez que votre cerveau a des canaux cérébraux qui sont branchés dans un certain système ou une certaine fréquence et avec tout le travail que nous avons effectué, vous avez commencé à vous débrancher de cette structure afin de vous rebrancher dans une nouvelle structure. Mais parce que les deux structures existent encore simultanément sur la Terre, quelquefois, dépendamment de l'endroit géographique où vous vous trouvez, vous pouvez ressentir que vous n'êtes plus branchés ni sur l'ancien ni sur le nouveau système, vous êtes quelque part entre les deux. C'est tout à fait normal et en fait ce vide ou cette expérience de se sentir assis entre deux chaises peut même engendrer des sentiments dépressifs – une soudaine dépression qui provient de nulle part et sans raison apparente. C'est dû au fait que vous ne vous sentez pas branchés à aucune structure. Tout ceci va se calmer; pour vous aider vous pouvez boire beaucoup d'eau pure et aussi faire la Connexion à la Source Divine qui outrepasse complètement la grille planétaire. Vous vous branchez directement au centre de la fréquence universelle et à partir de là, vous vous sentirez plus confortable.

Question 5: Vous parlez d'un changement qui est en train de se faire et que la vie sera à un autre niveau après ce changement. Que signifie exactement le positionnement final de la nouvelle grille planétaire? Cela signifie-t 'il que le changement est arrivé ou devons-nous nous attendre à ce qu'un grand changement arrive?

Caroline: Voilà exactement ce que j'essaie de vous faire comprendre. Les changements sont en train d'arriver. Mais parce que tout est multidimensionnel, vous voyez certains aspects de ces changements maintenant, vous verrez d'autres aspects la semaine prochaine, puis d'autres dans quelques semaines alors que d'autres aspects ont déjà eu lieu il y a quelques mois. Cependant vous n'en êtes pas encore conscients et vous allez en avoir conscience dans deux mois seulement. Comprenez-vous cela? Votre cerveau humain est tellement habitué de fonctionner d'une façon linéaire que même s'il y a de multiples événements arrivant en même temps et à différents niveaux autour de vous, vous n'êtes pas capable d'être conscient de tous ces événements à la fois. Il y a donc des choses qui sont déjà arrivées mais que vous n'avez pas encore réalisées et cela vous porte à croire que vous attendez encore après ces changements. Il ne s'agit pas d'un seul événement ou d'un seul moment.

Imaginons qu'un événement géophysique majeur – un tremblement de terre ou une éruption volcanique par exemple - doit se produire en avril et que cet événement hypothétique est prévu pour le 13 avril. Cela ne signifie aucunement que cet événement se produira effectivement à cette date. Ceci n'est qu'un exemple, ne vous inquiétez pas. Donc dans votre vie physique humaine et linéaire, lorsque ce jour arrive, vous vous réveillez, vous entendez les nouvelles et vous vous dites: 'Oh mon Dieu, ceci vient juste d'arriver!' Même si cela semble se passer comme cela, ce n'est qu'un aspect de cet événement. Il s'est d'abord produit à de multiples niveaux bien avant sa manifestation physique: au niveau énergétique d'abord et aussi dans des champs dimensionnels différents avant que votre conscience humaine le rattrape en ce jour précis de sa manifestation physique. L'événement physique signifie-t' il que cet événement est arrivé le 13 avril uniquement? Non, cela signifie simplement que ce jour-là, votre cerveau physique a pris connaissance de cet événement. Cet événement est multidimensionnel et a débuté il y a plus d'un an et se terminera dans deux ans, mais il a eu une manifestation physique particulière le 13 avril. Votre conscience humaine a une certaine connaissance de cette activité depuis ses débuts il y a un an et jusqu'à sa fin dans deux ans, mais c'est seulement le 13 avril que votre cerveau physique, qui est l'aspect linéaire de votre conscience, en a pris connaissance à ce moment précis. Vous commencez maintenant à comprendre que chaque événement est composé de seulement un petit aspect physique dans sa manifestation et vous croyez que vous devriez vous inquiéter de cet aspect seulement car c'est tout ce que vous pouvez percevoir avec vos yeux physiques. Mais voyez-vous tous ces maux de tête que vous ressentez et cette pression dans la tête ont aussi à voir avec cet événement qui en réalité a beaucoup à faire avec vous aussi! C'est pourquoi si vous ne commencez pas à élargir votre compréhension et votre conscience afin de vous échapper de ce désir de faire tout correspondre seulement au niveau physique, vous trouverez cela de plus en plus difficile dans le futur. Pas maintenant, mais il vous sera plus difficile de fonctionner d'une manière multidimensionnelle dans le nouveau paradigme si vous ne commencez pas dès maintenant à faire cet ajustement.

la suite est sur la Presse Galactique : http://www.lapressegalactique.com/2012/04/le-moment-tant-attendu-est-arrive_12.html#more


poster un message    lire les messages [0]  
    

Le papillon et la lumière

Le samedi 7 avril 2012

En ces fêtes pascales, je me replonge dans le livre de Patrick Chamoiseau Le Papillon et la Lumière.

C'est un jeune papillon qui cherche la révélation en approchant un vieux papillon mélancolique. Celui-ci va le confronter à ses espaces intérieurs, questionner le vertigineux de l'existence. J'ai ri, souri, je suis demeurée bouche bée, atomisée par l'étendue de leurs abîmes (« l'abîme qu'engendre l'absence d'une quelconque vérité » p.23) et des voltiges de leurs rencontres au cœur des obscurités, tâches de lumières dont la connaissance de soi se propage dans les nuits qui les interrogent…. Oh, la vibration des mots de Chamoiseau !

    Photo gratuite : Apanthèse vierge - Grammia virgo

Cette photo provient du site FAAXAAL

Apanthèse vierge - Grammia virgo

****

-         Tu m'as appelé ? lui demande le jeune papillon.

-        Je n'ai appelé personne, lui rétorque le vieux mélancolique.

-        Pourtant, j'ai cru avoir entendu quelque chose…

-        Erreur, papillon.

Le jeune éprouve le sentiment que l'on se moque de lui.

-        Etrange, quand même, insiste-t-il.

-        Pas vraiment, répond l'Ancien. Je ne t'ai pas appelé, pourtant tu es venu. Tu crois ne pas m'avoir cherché, pourtant tu m'as trouvé.

-        Et alors ?

-        C'est un signe.

-        Un signe de quoi ?

-        De rien. Tu m'as trouvé.

-        Vous avoir trouvé signifie quelque chose ?

-        Si tu m'as trouvé, c'est que tu me cherchais.

-        Je n'ai pas souvenir d'avoir cherché quiconque !...

-        Et pourtant, papillon !... Si tu ne m'avais pas cherché, tu ne m'aurais pas trouvé. (p.17-18)

 […..]

Le jeune papillon réfléchit un instant. Chaque mot du vieux mélancolique ouvre à son entendement de petits horizons aussi troublants que des trouées de nuit. Sa curiosité s'est soudain aiguisée : elle le retient sur place, immobile, et l'oblige à s'enquérir auprès du vénérable :

-        Vous n'aviez pas l'air surpris de me voir… je n'ose même pas penser que vous m'attendiez… ?

-        Moi ? Je n'attends rien ni personne. C'est pourquoi je ne suis pas surpris de ce qui arrive.

-        Ah ! Si je vous entends bien, pour être surpris par quelque chose, il faut s'attendre à quelque chose ?

-        Je le pense, oui.

-        J'ai du mal à suivre cette logique.

    […..]

 -        Quelque chose te tracasse, papillon ?

-        Attendre quelque chose, s'attendre à quelque chose, soupire le vieux, n'est-ce-pas fermer la porte à ce que l'on n'attend pas : à tous les possibles ?

-        J'entends la question. Et alors ?

-        Celui qui n'attend rien est dans une position particulière….

-        Laquelle ?

-        Il ne s'attend à rien, ne ferme la porte à rien et n'est surpris par rien.

-        C'est vrai, concède le jeune.

-        Il n'y a rien de vrai ! grimace le vénérable. (p.22-23)

[…..]

 

-        Vous êtes bizarre, vous !

-        C'est toi le bizarre, papillon ! Tu me cherches sans savoir que tu me cherches, et tu me trouves sans savoir pourquoi tu m'as trouvé !

-        Dites aussi que je suis fou ! grince le jeune très vexé.

-        Tu n'es pas fou, mais tu ne sais rien de ce qui se passe en toi. J'en déduis que tu ne sais rien de toi-même. Dans ce cas-là, il vaut mieux être fou…. (p.24.25)


poster un message    lire les messages [0]  
    

Laissez les contestataires s'exprimer !

Je trouve très intéressant de relever l'intervention de cette jeune activiste israélienne, âgée de 22 ans,  membre des Young Jewish and Proud, qui est l'aile des jeunes de la Jewish Voice for Peace.

Laissez les contestataires s'exprimer !

Le 4 mars 2012, Liza Behrendt intervint durant la rencontre politique de l'AIPAC en plein milieu d'une séance intitulée « The struggle to secure Israel on Campus » afin d'attirer l'attention sur les Palestiniens réduits au silence – et les jeunes juifs qui les soutiennent – sur les campus américains.

Cette action faisait partie de OCCUPY AIPAC. www.occupyaipac.org

Cet effort d'attirer l'attention sur le maintien du silence des Palestiniens et des jeunes activistes juifs faisait partie d'une longue série d'activités mettant en évidence les pratiques destructrices de l'AIPAC. Un groupe séparé d'activistes du "Say No and Just Foreign Policy" ont pénétré dans la salle de conférence de l'AIPAC et ont donné des interviews aux journalistes présents, dans lesquelles ils ont souligné que l'AIPAC ne représentait pas la majorité des juifs américains s'opposant à la guerre contre l'Iran et qui veulent que les USA s'opposent à l'expansion des colonies dans le West Bank. Les activistes ont organisé des protestations toute la journée à l'extérieur de la Conférence de l'AIPAC.

Traduction : Nicole

Suite de l'article à lire ici : http://jhaines6.wordpress.com/

La video montre l'intervention de cette jeune femme et on peut entendre les personnes de la Conférence, membres d'AIPAC et chargées de l'empêcher de s'exprimer dire : « Ne l'écoutez pas ! » et lorsqu'un journaliste demande à Liza si on peut l'interviewer, la femme qui veut l'en empêcher, de répliquer au journaliste : « Non, certainement pas ».

Eh bien, ce genre d'attitude démontre mieux encore ce qu'est l'AIPAC. Certainement pas un organe qui soutient le droit démocratique de s'exprimer et d'avoir une opinion différente. Sinon pourquoi une telle hargne envers cette jeune personne ?

Pour ne pas faire l'amalgame entre la nationalité israélienne et le mouvement que l'on appelle le Sionisme, laissons un rabbin israélien expliquer la différence dans cette vidéo que je mets en lien ci-après. Elle vaut la peine d'être visionnée, car elle met en évidence un certain nombre de choses très importantes à comprendre dans le monde dans lequel  nous vivons :

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=10662


poster un message    lire les messages [0]  
    

Vivre sans argent dans notre société

Dimanche 4 mars 2012

Voici une histoire vraiment étonnante. Une dame allemande a choisi de se passer d'argent pour vivre la vie qu'elle désirait. Et ça marche ! Lisez plutôt .....

*******

Source : Camille Lebrun – NewZitiv
Lien :  http://fr.sott.net/articles/show/6553-Elle-vit-depuis-15-ans-sans-un-sou

********

Une allemande de 69 ans vit depuis 15 ans sans dépenser d'argent. C'est l'histoire d'une utopie qui est devenue réalité.

Mener une bonne vie sans plus dépendre de l'argent ? Heidemarie Schwermer nous prouve que c'est possible, même à notre époque. Bonne nouvelle donc pour tous ceux qui ont peur de « la crise » ; un espoir est né en Allemagne.

Tout a commencé il y a 22 ans, lorsqu'elle arrive à Dortmund (Allemagne) avec ses deux enfants et une valise. À l'époque Heidmarie sort d'un mariage difficile ; elle est enseignante et ne s'est jamais plaint de sa situation. Pourtant, l'allemande va être choquée par la crise industrielle de 1979 et va radicalement changer de vie. Le choc pétrolier qui a touché la Ruhr a précipité de nombreuses personnes dans la pauvreté. Heidmarie réalise alors que le problème ne vient pas fondamentalement d'un manque de ressources mais de leur mauvaise répartition. À son échelle, Heidmarie va complètement bouleverser le système. Voyant qu'elle possédait plus que le nécessaire et qu'elle ne s'épanouissait plus dans son travail, elle quitte tout pour devenir plongeuse. Parallèlement, elle ouvre sa boutique de troc.

« Gib und Nimm » (Donner et prendre)

Dans sa boutique, tout le monde est libre d'échanger toutes sortes d'objets ou de services. Les sans-abris sont les plus intéressés par le système. Cependant, les chômeurs et les retraités sont aussi nombreux à se presser dans la boutique. L'établissement est rapidement devenu un phénomène dans la ville.

En 1995, l'allemande trouve qu'elle gagne encore « trop » d'argent. Ses enfants ont déménagé et tout ce dont elle a besoin semble se présenter à elle. Ainsi, Heidmarie vend sa maison, ferme son compte bancaire et résilie ses contrats d'assurance. Elle donne tout le reste de ses biens à ses amis ou à des connaissances. Mais pas question de vivre dehors, elle tire parti de son réseau de troqueurs passionnés. Ces derniers lui prêtent amicalement leurs maisons en échange de menus services. Pour manger elle récupère les invendus des supermarchés bios de Dortmund et s'habille avec des vêtements qu'elle a troqués au marché aux puces. Elle refuse aussi d'aller chez le médecin. Toute sa vie tient dans une petite valise, avec 200€ seulement en cas de besoin.

« L'argent nous détourne de l'essentiel »

Heidmarie a déjà publié deux livres, aujourd'hui elle travaille sur le troisième. Tous les bénéfices de la publication, ainsi que sa retraite mensuelle de 700€ sont entièrement reversés à des proches dans le besoin et à des œuvres de charité. Elle participe aussi au documentaire « Vivre sans argent » dans lequel elle raconte son histoire et montre ses combines. Elle explique que, pour elle, « l'argent éloigne de l'essentiel, l'abandonner m'a donné un vraie qualité de vie, une richesse intérieure et la Liberté ».

La vieille dame ne bénéficie d'aucune aide sociale, ne pouvant ainsi pas être qualifié de paria du système. Provocatrice ou prophète ? Heidmarie Schwermer semble en tous cas être en avance sur son temps.


poster un message    lire les messages [0]  
    

La propagande occidentale est la pire

le 3 mars 2012 -

Je relaie cet article du magazine Bilan écrit par la journaliste Miret Zaki, que je salue pour son courage journalistique. En effet, d'après ce que je lis et vois, le journalisme des medias officiels est à l'article de la mort, si ce n'est pas déjà fait. Donc, il faut saluer cette jeune femme pour oser dire ce qui est.

*******

Si ça pouvait réveiller les journalistes de métier qui sont sensés nous informer.. Eux qui se croient dépositaires de la Vérité et pas manipulables, bienvenus au club des conspirationnistes, et autres adeptes du complot. Pourtant il y « aurait » une déontologie dans le journalisme…….On demande à voir.

Myret Zaki rédactrice en chef adjointe de Bilan.ch

Face à la couverture biaisée de ces guerres par les médias «officiels», le public occidental se reporte sur des sites d'information alternative »
Il est des termes que notre partie du monde réserve uniquement aux pays moins démocratiques, ou totalitaires. Comme «corruption». Ou «propagande». Chez nous, point de telles barbaries. La propagande, c'est dans le camp adverse. Vraiment? Depuis les années 2000, les Etats-Unis ont, en réalité, poussé l'art de la propagande plus loin que jamais dans l'histoire. La crédibilité des médias occidentaux de masse en est passablement affectée, car ils n'ont développé aucun esprit critique face à ce contrôle pernicieux. A l'heure actuelle, la presse occidentale s'épuise sur les «massacres de Bachar» en Syrie, condamnant les crimes contre l'humanité de ce nouveau «dictateur fou». Mais aucun journal n'enquête sur les ingérences occidentales en Syrie: se pourrait-il, comme le suggère la Russie et certains médias chinois, que l'opposition syrienne soit instrumentalisée par l'alliance occidentale? Qu'elle soit armée, financée, entraînée par les services de renseignement américains?

Dans quelle mesure l'opposition en Libye, elle aussi authentique au départ, n'a pas été infiltrée d'éléments pro-occidentaux? Dans quelle mesure la CIA fabrique-t-elle de toutes pièces, comme l'écrit le penseur américain Noam Chomsky, des oppositions dans les pays hostiles à ses intérêts? Fait inquiétant, il n'est plus possible de soulever ces questions évidentes sans être taxé de «complotiste», «idéologue», «propagandiste», ou «anti-américain». Or une partie du public européen (principalement jeune et de classes inférieures, mais aussi une certaine élite désabusée) est en rupture avec les médias resservant la ligne officielle des Etats. Se méfiant de la couverture systématiquement biaisée de ces guerres, ce public croissant se reporte massivement sur les sites d'information alternative qui triomphent sur la blogosphère.

Tout comme le président Wilson avait fait appel en 1914 à un organe de propagande (les «Comités pour l'information du public») pour faire basculer une opinion américaine isolationniste vers l'interventionnisme, George W. Bush a créé en 2001 un «Ministère de l'influence stratégique» pour fabriquer un soutien international à l'invasion de l'Irak. C'est ainsi que le mensonge au sujet des armes de destruction massive devint vérité officielle. Des journaux parlaient de stocks d'armes chimiques qui n'existaient pas, comme s'il s'agissant du fait le plus certain. En 2005, l'administration Bush admit avoir entièrement fabriqué de faux reportages, qu'elle avait transmis à des télévisions afin qu'elles les diffusent comme étant de l'information indépendante et objective. Mais la guerre d'Irak avait eu lieu.

La suite de l'article sur les Mouton Enragés : http://lesmoutonsenrages.fr/2012/03/01/la-propagande-occidentale-est-la-pire/#more-21798

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

l'histoire de l'Euro

Nigel Farrage a raison et, depuis longtemps. De la place qu'il occupe au Parlement, pourquoi ces eurotechnocrates n'entendent-ils pas ce qu'il martèle depuis longtemps avec une clarté de vue dont semble dénués les politiciens qui prennent les décisions à la place du Peuple ?

Farage suggère que ces derniers devraient se débarasser de l'Union Europeenne, appelez-le plutôt "l'Union de la Dette". Considérant les actions de ces technocrates qui cherchent à mettre en place leur "Eurodream", Farage dit que c'est comme assister à un accident de voiture au ralenti. Il rappelle que les pays qui ont eu un référendum sur l'Euro avaient voté "Non". Malgré cela, ces politicards ont nié les résultats des référendums, les ont ignorés.

Et lorsque le parlement européen a fêté les 10 ans d'existence de l'Euro, le commentaire de Farage fut : " fêtez bien les 10 ans de l'Euro parce que je doute fort que vous puissiez fêter les 20 ans de l'Euro". Il résume la voracité, l'arrogance de ceux-là qui devaient représenter le peuple en les qualifiant de nationalistes qui, dans leur désespoir de réaliser le "Eurodream",  sont prêts à retirer toute trace de ce qui reste de la démocratie au sein de l'Europe.

 Oh, comme cet homme est brillant !

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Réflexions sur la vie

Stupa Bouddhiste En HimalayaStuppa Boudhiste en Himalaya

"Je ne me reconnais pas le droit de blâmer ou de railler les originaux "en dehors de la norme" car ma vie, presque tout entière, a consisté en ce que la majorité des gens dénomment des "extravagances", je ne m'en excuse pas, je suis plutôt portée à m'en féliciter.

Passer sa vie à cheminer au long d'une route droite, profondément encaissée entre de hauts talus, est faire médiocre usage des jours que le Destin nous as accordés, tandis qu'ils peuvent être ensoleillés si l'on grimpe le talus pour flâner en liberté sur le vaste plateau qui le surmonte.

De nos jours, l'on entend beaucoup parler "d'inadaptés" en donnant à ce mot un sens péjoratif. Cependant, "l'adapté-type", l'animal parfait domestiqué, est-il un admirable exemple à proposer aux êtres capables de comparer et d'évaluer la mesure de satisfaction qu'ils trouveront soit dans le cadre de la norme soit en dehors de lui ? Il peut être raisonnable de se le demander. Alexandra David-Néel, La Lampe de Sagesse, Ed. du Rocher - 1986 - p.222.

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Pour vivre sans OGM... et autres poisons

Voilà un article que j'ai tracé depuis l'Eveil 2012 et qui est sur Artémisia Collège au complet. Allez visiter ce site qui pose les bonnes questions ! il est vraiment temps d'ouvrir les yeux. En voici le début....

*******

Si nous faisons la relation entre l'irradiation des aliments "qu'ils" veulent généraliser (ça revient à la surface), l'idée d'empêcher de cultiver son jardin et de limiter les compléments alimentaires (en fait, le Codex Alimentarius en application), sans parler des OGM et des vaccinations... et des chemtrails... alors, avec tout ça, celui (ou celle) qui ne veut pas comprendre "qu'ils" veulent nous tuer à "petit feu", et qui continue de "les" défendre, alors oui, celui-là (ou celle-là) nous est totalement insupportable.
Car sans ces abrutis indécrottables, nous n'aurions aucune difficulté à nous débarrasser des "autres", tant le rapport en nombre est en notre faveur. Mais vivre à genoux, que disons-nous, couchés, semble être leur position favorite.
Il faut leur crier dessus, les stigmatiser, quitte à se couper d'eux définitivement, de toute façon, ce sont les vrais responsables, par leur faiblesse, leur lâcheté, leur connerie. "Nous n'avons plus le droit à la connerie, mais un devoir d'intelligence !".
Le problème est que si toute l'information est aux mains des "Illuminati", la formation et l'éducation le sont aussi (contrôlées par eux depuis des décennies). Ce que certains croient savoir de bonne fois, n'est en fait que ce que les "autres" on bien voulu leur faire croire ou apprendre. On le vois avec la version officielle du "9/11", désormais dans les livres scolaires, et que les professeurs sont obligés d'enseigner, sans faire la moindre allusion à la véritable version.
Or, s'il en est ainsi pour toute l'Histoire, révisée, manipulée, falsifiée par "eux", il en est de même pour TOUTES LES AUTRES MATIERES, la médecine n'étant pas la moins trafiquée !
TOUT ce que vous avez appris à l'école, au collège, au lycée, à la faculté et aux grandes écoles (surtout aux grandes écoles), doit être remis en cause et revu à la lumière de ces nouvelles informations/révélations... Même si c'est très dur de réaliser à quel point vous avez été trimbalés, trompés, manipulés, en un mot : couillonnés, il faut OUVRIR LES YEUX, et voir la vérité en face ! Plus vous reculez cette prise de conscience et plus vous perdez de temps. Or... nous n'avons plus de temps !
"Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire." Albert Einstein
"Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux." Étienne de La Boétie

Réveillez-vous ! Ouvrez les yeux !
...Quoi de mieux que de commencer par regarder cette vidéo de 4 mn !!!
http://www.youtube.com/watch?v=V3kIr-1VJwY
Mike Prysner, jeune vétéran de la guerre d'Irak, lors d'un récent colloque organisé par l'organisation "Vétérans d'Iraq contre la guerre" (IVAW) appelant la population à la lucidité. Celle de reconnaître qui sont les véritables instigateurs de cette guerre, de ces guerres, initiées et entretenues sur base de motifs fallacieux, au mépris de toute dignité humaine et dans l'hypocrisie générale. Mise en ligne le 01/01/2010.
NB : ACTIVER LES SOUS-TITRES en cliquant sur le bouton du menu situé en bas à droite du lecteur vidéo.
Ou ce lien, avec sous-titres intégrés :
http://www.dailymotion.com/video/xbqorv_des-soldats-americains-partagent-le_webcam

...Et de poursuivre par cette vidéo de 20 mn, à visionner, car unique sur le web.
Dépêchez-vous avant qu'elle ne disparaisse, elle peut changer votre vision du monde...
Pour la lire, il vous faut QuickTime à télécharger gratuitement ici :
http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/lecteurs_video_dvd/fiches/100.html
Rafraîchir la page si la vidéo ne "monte" pas, et "jouez" avec la pose pour bien lire les sous-titres.

Je ne peux que le répéter, allez poursuivre votre lecture sur le site d'Artemisia, il a vraiment des arguments pertinents qui se suivent à la pelle. Il suffit de vouloir savoir : http://vivresansogm.org/topic/index.html

poster un message    lire les messages [0]  
    

Petite histoire des votations

Un discours d'une actualité criante !

poster un message    lire les messages [0]  
    

Embrassez l'incertitude !

Voici un article du Passeur, comme toujours, élégamment dans la fluidité, sans discours inutile.... A méditer par l'agitation épileptique de nos chers merdias, que ces derniers soient officiels ou abondent sur la toile.

*****

A grand renfort de titres remplis de peurs et de désastres, les articles catastrophistes pullulent sur le Net quant à l'actuelle situation économique et sociale des pays riches. J'y entrevois une forme de jouissance malsaine proche de celle de la presse dite « à sensation ». A l'inverse, jusqu'aux sommets du discrédit, les médias alignés minimisent le mammouth dans le placard à balai. Pour ma part je ne sais plus comment dire que ce qui arrive est POSITIF. Qu'il faut la disparition des structures égotiques qui nous gouvernent pour que s'installe un ordre nouveau qui est tout le contraire du nouvel ordre mondial qu'appellent de leur vœux les mentors de l'ancien monde. Peut-être qu'Eckhart Tollé saura convaincre en cinq minutes les plus sceptiques…


poster un message    lire les messages [0]  
    

Que faut-il entendre par "Occident" ?

Voici une petite mise au point de l'écrivain Raphael Confiant, à laquelle j'agrée totalement.

****

Plusieurs d'entre mes correspondants-mail me demandent à peu près ceci : « le mot Occident revient souvent dans vos articles, qu'est-ce que ce terme recouvre pour vous ? ». D'autres, anonymes le plus souvent et sur un ton un peu agressif, me disent : « Votre vision de ce que vous appelez l'Occident est manichéenne ou, au mieux, datée. On n'est plus dans les années 50. Aujourd'hui, la Chine, le Brésil et l'Inde rivalisent avec l'Europe et les USA. Demain, ils les dépasseront ». Il convient donc que je m'explique sur un terme qui, effectivement, peu prêter à confusion, d'autant qu'il est abondamment utilisé par les extrémistes de l'Islam pour diaboliser les peuples européens et nord-américains.

Tout d'abord, je dirai que c'est…l'Occident qui s'est défini comme tel et qui, très tôt, a divisé le monde entre Occident et Orient. Il y a même une profession qui s'appelle « orientaliste » dans les universités et centre de recherches euro-américains alors que je ne crois pas qu'il en existe une qui s'appelle « occidentaliste » en Inde, au Japon ou en Egypte. La raison en est fort simple : suite à la colonisation de la planète par l'Europe à partir de 1492, puis par les Etats-Unis, cette « extrême-Europe », à compter de la fin du XIXe siècle, les idées, mœurs, valeurs culturelles et philosophies occidentales se sont répandues partout. Plus exactement : ont été imposées partout. Si bien que nous autres, Arabes, Africains, Asiatiques, Antillais etc…, nous sommes devenus des êtres biculturels : nous avons gardé, avec plus ou moins de bonheur, nos cultures propres et nous avons acquis celle de l'Occident. Certes, l'intellectuel malien, algérien, indonésien, syrien ou martiniquais, le médecin, l'avocat ou l'universitaire, est plus biculturel, plus occidentalisé que son compatriote coupeur de canne, paysan, chamelier, artisan ou marin-pêcheur, mais ce dernier ne vit plus, ne peut plus vivre, dans son microcosme culturel. Les nomades touaregs regardent la coupe du monde de football en plein désert du Sahara sur des postes de télévision marchant à l'énergie solaire et « Harry Potter » est lu par la secrétaire philippine ou équatorienne. Et le développement rapide de l'Internet dans le Tiers-Monde fait que ce « déficit d'occidentalisation » des masses populaires par rapport à leurs élites est en passe d'être largement comblé.

On me demandera alors de définir de manière plus précise ce que j'entends par « être biculturel ». Je dirai, pour aller vite, que c'est quelqu'un qui a acquis toutes les valeurs de l'Occident, et notamment la science et la technologie occidentales, tout en refusant de larguer sa culture propre, tout en s'accrochant à sa culture propre. Certes, il est évident que les peuples qui ont subit l'esclavage ou une colonie de peuplement sont moins attachés à leur culture propre que ceux qui n'ont subi qu'une colonisation brève ou un simple protectorat. Un Algérien est « moins arabe » qu'un Egyptien parce qu'il y a eu pendant plus d'un siècle 1 million de colons français, dits Pieds-Noirs, en Algérie et que l'enseignement de la langue arabe, entre autres, y était interdit. Si bien que si l'on peut faire des études de physique ou de médecine entièrement en arabe dans n'importe quelle université du Caire, les universités d'Alger sont forcément bilingues, quand elles ne sont pas, largement francophones. De même, un Martiniquais est forcément « moins créole » qu'un Haïtien etc…Mais tous, nous sommes tous, à des degrés divers, des êtres biculturels, alors que les Euro-américains sont des être monoculturels.

Les Etasuniens sont même pratiquement autistes. Deux exemples :

. aux Etats-Unis, la traduction d'ouvrages étrangers, toutes langues confondues , varie entre…2% et 3% de la production éditoriale annuelle. Contre environ 27% en France et 30 en Allemagne, par exemple. On arguera que c'est dû au caractère de « lingua franca » qu'a acquis l'anglais à travers la planète. Ce n'est pas tout à fait vrai car la part des traductions dans la production éditoriale annuelle de l'Angleterre est de 19%. Conclusion : les Etasuniens ne s'intéressent pas à ce que le reste du monde pense et s'en foutent, y compris quand il s'agit de leurs propres correligionaires européens.

. la part des films étrangers diffusés aux Etats-Unis, cinémas et télés confondus, représente…1,5% de la diffusion filmique annuelle de ce pays contre, par exemple, 57% en Italie. On arguera de la puissance de Hollywood et du brio des grands acteurs étasuniens. Certes, mais chaque année, notamment au Festival de Cannes, des films extraordinaires sont primés qui viennent d'Inde, d'Algérie, d'Italie, du Brésil, du Japon etc…Mais il y a pire : pour qu'un film étranger puisse être joué aux USA, il faut que le sujet soit racheté par un producteur étasunien, tourné ne deuxième fois par un réalisateur étasunien et avec des acteurs étasuniens ! Ce fut le cas du film français très connu « Deux hommes et un couffin ». Encore plus autiste : même quand le film est anglais, même quand le film parle anglais, et que donc l'argument de la barrière de la langue ne peut être évoqué, il faut qu'il soit tourné à nouveau en anglo-américain parce que le spectateur moyen yankee ne supporte pas…l'accent britannique. Plus autiste, tu meurs !

****

 Pour lire l'article au complet : http://www.montraykreyol.org/spip.php?article612

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

L'impôt sur le revenu, ça sert à quoi vraiment ?

Un professeur d'économie français, Etienne Chouard, démonte les rouages des processus qui ont amené la création de l'impôt sur le revenu, le rôle des banquiers privés prêtant de l'argent aux Etats avec des intérêts astronomiques. Il prend comme exemple des Etats-Unis et explique l'entourloupe de la Federal Reserve en précisant que la même chose se passe en France. Il est important de comprendre le système de la dette, de comprendre que lorsque l'on paye l'impôt sur le revenu, il ne va pas à la construction d'infrastructures utiles à la société, mais part directement à la dette. En payant cet impôt sur le revenu, nous contribuons directement à maintenir le système de la dette et donc le déséquilibre de notre société, alimentant notre propre asservissement à une oligarchie prédatrice.

Pour une compréhension plus large, je vous engage à poursuivre vos propres recherches et à lire notamment cet article sur les révélations d'un banquier suisse : http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/12/28/23060240.html

Source : http://rustyjames.canalblog.com/archives/2011/12/28/23061235.html


poster un message    lire les messages [0]  
    

La Gratitude ouvre les portes

Je ne poste pas souvent des canalisations. Celle-ci me semble particulièrement appropriée en ces temps de fêtes de fin d'année. Et la gratitude est un sentiment qui demande à être utilisé plus souvent, à mes yeux.

********

L'Archange Gabriel : La gratitude ouvre les portes

 Bien Aimés,

J'aimerais vous entretenir de la qualité d'amour qu'on appelle Gratitude. Cette qualité apporte une énergie puissante car elle est, en réalité, une des pierres angulaires de la réussite d'une vie sur Terre. Lorsque cette qualité de gratitude est exprimée, elle se multiplie et revient de façon exponentielle. Lorsque le Créateur de notre univers reçoit de la gratitude et des sentiments de joie et de reconnaissance, une réciprocité se produit et tandis que cette qualité est pratiquée dans la vie quotidienne, les bienfaits se déversent continuellement sans blocage aucun pour les retenir.

Lorsqu'un sentiment de gratitude est exprimé, une puissante énergie de réceptivité se crée car il y a une connection continue à l'énergie de la Source, l'énergie du Créateur, et la réponse de la Source est de vous donner plus de ce qui apporte ces énergies de joie et de gratitude. Tout dans la vie, grouille de merveilles attendant d'être découverts et reconnus et celui qui puise dans ce potentiel est celui qui reconnaissant pour toute chose se manifestant dans sa vie. Cette qualité d'amour ouvre le puits sans fond à la bonté et à la grâce de recevoir.

La gratitude est la pratique de la réception à la légitimité inhérente et à l'ordre de la vie de chacun et d'avoir la foi et la confiance que tout est bien et que l'univers aime donner à tous le nécessaire et le désiré. La gratitude pose un sourire sur le visage de celui qui donne et de celui qui reçoit, c'est alors toujours une situation gagnant-gagnant pour tous les concernés. L'expression et le don de la qualité d'amour appelée gratitude trouve sa résonnance dans les niveaux les plus élevés de l'Etre et ouvre une abondance de bonté et de grandeur dans la vie qui parvient dans l'existence quotidienne de chacun.

A travers les âges, cette qualité de l'amour a été pratiquée par toutes les conditions sociales par ceux qui ont autorisé cette expression depuis l'intérieur de leur être, peu importe les circonstances externes qui les entourait et cela leur a fourni une nourriture lors de situations pénibles. Etre reconnaissante pour la vie elle-même est la forme la plus puissante et la plus fondamentale de cette qualité d'amour. Accorder le privilège de la vie à travers le corps physique est considéré comme un grand honneur. Ceux des royaumes spirituels se réjouissent lorsque cette opportunité leur est accordée, car beaucoup dans les royaumes spirituels attendent pendant des éons, d'avoir cette chance.

Toute l'humanité qui marche maintenant sur la surface de cette planète était submergée par la joie lorsque l'autorisation lui fut accordée de vivre sur cette planète pendant ces temps les plus profonds tels qu'ils sont expérimentés en ce moment même. C'est une opportunité passionnante et exaltante qui procure un goût unique dans tous les univers et la plupart des âmes sont dans l'extase à l'idée d'être appelés afin de produire leurs talents et compétences uniques au service du plan divin. De tous les mondes qui grouillent de vie consciente, les expériences que ce monde fournit en termes de croissance de l'âme, d'apprentissage et d'expansion, sont au-delà de toute comparaison.

Et de la sorte, cette opportunité est perçue par toutes les âmes comme une qui emplit leur être d'une grande gratitude et, tandis qu'ils marchent sur la Terre, ils sont remplis à en déborder de reconnaissance pour ces temps imminents. Chaque peine, chaque chagrin, chaque tristesse fut un poteau indicateur sur le chemin de la vie à un plus grand savoir et plus grande conscience  de toutes les qualités divines d'une façon qui n'aurait pas pu arriver autrement.

Je vous laisse à présent réfléchir à mes mots dans la gratitude de votre fidélité et de votre confiance en le Divin. Sachez que vous n'êtes jamais seuls dans le voyage de retour dans la lumière de votre âme, car nous sommes toujours avec vous.

JE SUIS l'Archange Gabriel

Canalisé par Marlene Swetlishoff 12-22-2011

www.therainbowscribe.com

 

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Hugo Chavez et son discours sur Haiti


poster un message    lire les messages [0]  
    

l'ascension : à qui est-elle destinée ?

Je n'aime pas publier des textes qui parlent d'ascension à tort et à travers. Mais celui-ci pose les bonnes questions. Et pour ceux que le terme "ascension" dérange, ils n'ont qu'à le remplacer par "transformation ou connaissance de son Soi", le fond demeure vrai.

                                     ************

par Inelia Benz

L'ascension est l'expansion de la conscience pour atteindre l'état d'Unicité. L'Unicité comprend tout, chaque chose, la lumière, l'ombre, le masculin, le féminin, la nuit, le jour. Toutes les polarités existantes sur la Terre sont intégrées, incluses dans l'Unicité, et peu importe le chemin qu'on emprunte pour y parvenir car nous en faisons tous partie.

Parfois, l'artisan de lumière trouve l'ascension plus difficile qu'une personne en chemin qui ne s'est pas positionnée. Cela s'explique par le fait que l'artisan de lumière, par définition, a pris parti pour un camp. L'individu qui fait tout pour l'intérêt général, pour aider les autres sans tenir compte de l'impact que cela peut avoir sur son propre bien-être et qui juge comme étant "maléfique" ceux qui ont choisi un chemin de destruction et de peur, trouvera extrêmement difficile d'intégrer sa propre obscurité, de la reconnaître, de l'accepter et de la laisser s'étendre avec le reste de son Moi. Et pourtant, l'obscurité, il en a bel et bien.

L'artisan de lumière peut être tellement attaché à son camp, tellement tenir à sauver le monde, à survivre et à réaliser son ascension en 2012 qu'évidemment, ça ne le mènera nulle part plus rapidement. Il est tellement attaché à son travail de lumière ou à son mode de guérison qu'il lui est quasi impossible de voir au-delà. Il pense que pour réaliser son ascension, il doit être "bon". Il pense que "l'amour guérit tout", que le paradis est un endroit où les animaux ne s'entre-dévorent pas et que c'est là qu'ils vont s'élever avec le reste de ses amis artisans de lumière. J'ai entendu dire que : "ils vont accéder à la nouvelle Terre avec les autres élus, les autres personnes de la Terre qui ont le cœur pur." "Les élus" est un terme extrêmement hiérarchique. Et les hiérarchies sont discriminantes, elles ne sont pas l'Unicité.

La suite est sur la Presse Galactique : http://www.lapressegalactique.com/2011/12/lascension-est-elle-reservee-aux.html


poster un message    lire les messages [0]  
    

Lilou Mace Interviews on NDExperiences

Cela concerne les NDE (en français les EMI ou expériences de mort imminente) et je suis toujours émerveillée de ces témoignages qui nous apportent beaucoup et nous ouvrent l'énergie à recevoir des explications différentes de ce que nous avons avons l'habitude d'entendre au sujet de la mort.

Alors, je poste deux vidéos, dont une réalisée par Lilou Mace sur le sujet, celle-ci étant sous-titrée en français.

http://www.youtube.com/watch?v=xs-JiBbrdAk&feature=related

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Qui va nous sauver ? mauvaise question

Personne ne va venir nous sauver de nous-mêmes
Nous sommes chacun dotés de la capacité d'être responsables de la qualité de notre expérience. Toutefois, tant que nous ne ressentirons pas consciemment l'impact de notre conscience compatissante, notre peur non intégrée, notre colère, notre douleur et notre tristesse continueront à fonctionner comme la source causale inconsciente de notre disharmonie extérieure, de notre mal-être, de nos maladies et de nos illusions. En continuant à réprimer et à endormir notre état émotionnel non intégré - au lieu de nous permettre d'être portés et stimulés émotionnellement par quelqu'un ou quelque chose – nous demeurons une espèce inauthentique, déséquilibrée dans son intégrité et souffrant du manque de capacité émotionnelle pour réaliser une prise de conscience intime de ce que nous sommes ou de ce que Dieu représente pour nous. C'est uniquement en développant notre aptitude à ressentir les choses que nous pourrons nous libérer de cette situation difficile.

IL EST FUTILE DE REPROCHER AUX AUTRES LA QUALITÉ DE NOTRE EXPÉRIENCE

La mentalité de victime et de vainqueur est déni et illusion. Chevaucher le chaos terrestre et le drame extérieur humain est une façon délibérée de nous nettoyer, cela se déroule également au niveau planétaire et nous permet de résoudre notre approche inauthentique, non consciente et programmée de la vie. Tout conflit extérieur qui déclenche en nous émotionnellement un état inconfortable, reflète notre état intérieur tourmenté et non intégré. Notre seul choix à présent est : ou de nous engager de manière réactive dans le drame extérieur ou de permettre à cette pièce de théâtre de nous faciliter la voie vers un éveil réceptif et compatissant face à notre désarroi intérieur, ceci afin de pouvoir l'intégrer.
 
La suite de l'article se trouve sur le site "Du tout et du rien":
http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/2011/12/personne-ne-va-venir-nous-sauver-de.html

poster un message    lire les messages [0]  
    

La loi de l'attraction

Will Smith parle de ses convictions et des lois de l'univers avec lesquelles il agit afin de créer et/ou transformer son monde. Je trouve son discours particulièrement intéressant notamment parce qu'on a tendance à ne voir chez les artistes, que l'aspect de distraction. Or beaucoup ont une conscience élevée parmi les chanteurs, acteurs, peintres etc... Il est bon de le savoir.

poster un message    lire les messages [0]  
    

savez-vous ce que contient votre Coca-Cola ?

A éviter si vous espérez faire de vieux os…‏

Certaines marques font partie du quotidien, nous consommons ces produits sans se poser de questions, et pourtant leur consommation excessive peut parfois se révéler nocive pour notre santé. Après les phtalates dans le Nutella, parlons aujourd’hui du Coca Cola.

La suite de cet article ici : http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=7399


poster un message    lire les messages [0]  
    

Le grand mensonge

Pourquoi souffrons-nous tant ? Pourquoi continuons-nous à créer des conditions de vie qui sont des entraves à notre développement personnel, notre croissance spirituelle, notre évolution ?

Le grand mensonge

Vous devez me croire quand je vous dis que la raison de tant de malheur, tant de souffrances, de douleur, de violence, d'abus, de colère, de meurtres, de frustration, de solitude, d'apathie, de toxicomanie, de divorce, de combat, de rage et de maladie mentale est que nous ne l'avons évidemment pas encore trouvé. Nous n'avons pas découvert, dans toute sa finalité, une bonne fois pour toutes, qui nous sommes et quel est notre but. Parce que si nous le savions, de toute évidence tout ce qui précède disparaîtrait en un clin d'œil.

Suite : http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/2011/11/le-grand-mensonge.html


poster un message    lire les messages [0]  
    

Envie de se plaindre ?

Comme tout le monde, j'ai tendance à me plaindre pour un oui pour un non...

De temps en temps, il est bon de se rappeler que nous sommes des PRIVILEGIES dans notre cocon occidental, par rapport au reste du monde. Je parle bien entendu, au point du vue matériel. Pour ce qui est de la conscience, rien ne prouve que notre conscience soit plus développée que dans des pays dits "sous-développés" ou encore "en voie de développement. En effet, le développement dont on parle, lequel est-ce exactement ? 

Pour remettre les pendules à l'heure, surtout en ces périodes de pré-fêtes de Noel où aux Etats-Unis, je ne sais plus dans quelle ville, des gens ont piétiné un enfant dans un magasin en s'y ruant à l'heure de son ouverture, pour se procurer qui le dernier Nintentruc, qui le dernier Iphone.... Société moderne et civilisée, hein ?

http://www.galacticchannelings.com/english/still_complaining.html

 


poster un message    lire les messages [0]  
    

Notre perception (fausse) des animaux

Les animaux nous donnent sans cesse des leçons. Et évidemment, on a tendance à dire que ce sont des scènes exceptionnelles. Mais "le milieu sauvage" n'est pas là où on le croit....



poster un message    lire les messages [0]